Publié par Un commentaire

Histoires de Forces : LA CONVICTION

Le temple du fameux Juge Bao à Kaifeng en Chine

L’INFLEXIBLE  JUGE BAO

Amis des Forces, Bonjour !

Connaissez-vous le Juge Bao ?

Je vous emmène donc aujourd’hui à Kaifeng, en Chine. C’est dans cette ville au bord du fleuve Jaune que se trouve le mémorial du Juge Bao d’où je vous parle.

L’inflexible Juge Bao !

Ce fonctionnaire de la dynastie de Song (rien à voir avec la chanson !) était chargé de rendre la justice au nom de l’Empereur. De son vrai nom Bao Zheng, il a vécu entre 999 et 1062. Pendant toute sa carrière, il a démontré son honnêteté et sa droiture. Il a même fait condamner un de ses propres oncles !

Sa réputation s’est construite autour de sa capacité à aider les paysans à vaincre la corruption. Aux yeux des chinois, il est le symbole même de la justice ! Sa vie a fait l’objet de nombreux récits, de films et même de bandes dessinées

Résultat de recherche d'images pour "bd juge bao"

Alors, quelle pouvait-être une des principales Forces du Juge Bao ?

LA CONVICTION

Au vu de son inflexibilité, on peut dire qu’il avait certainement le thème de la CONVICTION (Belief, en anglais).

Ceux d’entre vous qui, comme le Juge Bao, sont dotés du thème de la CONVICTION valorisent la responsabilité et l’éthique pour vous-même autant que pour les autres. Vos valeurs fondamentales durables donnent un sens à votre vie. De votre point de vue le succès est bien plus que d’obtenir de l’argent ou du prestige.

Architecture du temple Bao

Ce thème puissant vous guide à travers les tentations et les distractions de la vie vers votre ensemble cohérent de priorités. Cette cohérence est le socle de toutes vos relations sociales. Vos amis apprécient votre fiabilité. Une chose est sûre : vous êtes vraiment dignes de confiance !

Si vous êtes doté de ce thème, vous devez trouver un travail qui colle avec vos valeurs. Ce travail doit avoir du sens, il doit être important à vos yeux. Vous ne pourrez lui attribuer de l’importance seulement s’il vous permet de vivre en accord avec vos valeurs !

Parc du temple du Juge Bao

En tout cas, vous êtes certainement de dignes héritiers du Juge Bao !

Bravo à vous et soyez fiers !

C’était Guillaume, du blog “Des Forces Pour La Vie” en reportage à Kaifeng, en Chine.

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

PS : Cet article est la transcription de cette vidéo publiée sur la chaine YouTube “Des Forces pour la Vie !”. C’est le moment de vous abonner !

 

Publié par Laisser un commentaire

Comment accéder au test StrenghtsFinder ?

Comment accéder au test StrenghtsFinder ?

Quand on est pas un pro en anglais (fluent comme ils disent là-bas…), on peut être un peu intimidé par le site de Gallup. Certains d’entre vous ont rebroussé chemin et laissé de côté la perspective de découvrir leurs talents à cause de la barrière linguistique… C’est trop dommage !

Suite à mes premiers articles, j’ai eu quelques retours de personnes qui me demandaient comment faire pour surmonter cette épreuve. Ne vous inquiétez pas, c’est très simple. D’ailleurs une partie du site StrenghtsFinder est traduite de la langue de Shakespeare à la langue de Molière !

Du coup, plutôt que de répondre à chacun en mode privé, j’ai préféré faire un petit “tuto” pour vous guider jusqu’à la page de lancement du test. Bon, je vais être clair avec vous, mon tuto est loin d’être brillant ! Il va me falloir pratiquer encore plus camtasia, logic pro et toute la ribambelle de logiciels fun qui me servent à bidouiller les vidéos. Partant de là, je ne peux que m’améliorer.

Un tuto en ligne !

 

Cette vidéo est également disponible sur la page Facebook “des Forces pour la Vie !” ainsi que la chaine Youtube. Vous pourrez par la même occasion liker la page “Des Forces pour la Vie” et vous abonner à la chaine afin de ne rien rater de ce qui s’y dit !

Asseyez-vous confortablement et faites le test !

J’espère vraiment que cette vidéo aidera ceux qui n’osaient pas encore se lancer sur le site. Maintenant, vous n’avez plus d’excuses pour retarder l’échéance : lancez-vous ! Prenez cette demi-heure, éteignez votre téléphone, assurez votre concentration et… C’est parti !

Des Forces pour la Vie !

Que vous soyez en reconversion professionnelle, en train de choisir un métier ou des études, en recherche d’harmonie personnelle ou familiale, en quête d’une meilleure connaissance de vous-même ou bien que vous cherchiez à vous reconstruire suite à un burn-out, ce test est le levier qu’il vous faut !

Rejoignez la communauté des 18 millions de personnes qui ont déjà découvert leurs talents. Vous ne porterez plus le même regard sur vos amis, vos collègues, votre conjoint… et sur votre propre personne. Et si le coeur vous en dit, postez vos forces en commentaire en bas de cet article ou sur la page Facebook

Que les forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher

Publié par Laisser un commentaire

Pourquoi tout le monde ne pense pas comme moi ?…

Pourquoi tout le monde ne pense pas comme moi ?

 

1/ Ce serait pourtant plus simple…

On a tous des moments où l’on aimerait que les autres pensent comme nous… C’est vrai, cela nous simplifierait bien la vie ! Plus besoin de se justifier auprès d’un client, de son patron, d’un chef ou même de son conjoint.  Nous serions immédiatement compris sans s’expliquer pendant des heures. Voilà qui serait beaucoup plus confortable. La communication serait donc plus facile, plus rapide et plus claire ! Une douce uniformité baignerait tous  nos rapports sociaux. Fini les sous-entendus et les filtres déformants. Place à la nouvelle norme : la mienne !

Et oui mais la vie est ainsi faite… Et puis, en réfléchissant un peu on comprend très vite que cette apparente simplification des relations est une impasse voir même un boulevard pour un nouveau totalitarisme. Voyons cela d’un peu plus près.

2/ Yucatán

de Motolinía, Toribio de Benavente

Amérique centrale, 1541. Dans ses récits, le moine franciscain Toribio de Benavente fait la chronique des premières missions d’évangélisation au Mexique. Il raconte notamment une anecdote qui tient plutôt de la farce : le débarquement des premiers conquistadores, assoiffés de pillage et attirés par l’or des Mayas. En arrivant dans la province mexicaine qui porte depuis le nom de “Yucatán”, ils interpellent la population locale qui, bien sûr, ne parle pas le Castillan. Ces pillards veulent savoir où ils viennent de poser le pied. Désemparés, les Mayas leur répliquent quelque chose qui sera interprété plus tard comme “Yucatán !”. Selon Toribio de Benavente, la réponse des autochtones ne faisait pas allusion à un quelconque nom de lieu mais à une incompréhension : “Nous ne vous comprenons pas !“…

Certains historiens contestent cette origine du nom “Yucatán”. Il en existe une autre basée sur l’aridité du lieu mais qui est bien trop sérieuse et pragmatique pour être intéressante ! Néanmoins, cette version de Toribio me semble symptomatique des différents engendrés par la communication. Elle illustre la formidable confiance de ces conquistadores persuadés d’être instantanément compris où qu’ils soient !

3/ Sans Filtres ?

Cette histoire mexicaine nous dévoile en creux plusieurs des filtres qui nuisent à notre communication : la langue, la culture, l’éducation ou la religion. Il en existe finalement autant que d’humains. Comme pour les fractions en mathématiques, nous sommes parfois à la recherche du plus petit dénominateur commun. Cette quête mène invariablement à la fragmentation, à l’exclusion, à la relégation ou à la stigmatisation. Les exemples sont si nombreux et constants qu’ils deviendrait lénifiant d’en établir la liste exhaustive…

Nous avons tous plus ou moins conscience de la puissance destructrice de nos filtres négatifs. Ils nous empêchent de jouir pleinement de la vie. Ces filtres sont notre aliénation quotidienne tout en nous rassurant aussi parfois. Ils sont comme une paire de lunettes teintées à travers lesquelles nous serions les seuls à pouvoir y voir clair. Nous interprétons en permanence d’une manière unique l’ensemble des événements de notre vie. Cela engendre une complexité incroyable car nous ne partageons avec les autres que très rarement les règles de notre jeu personnel.

A votre écoute !

Toutes les sociétés sont fascinées par ces clivages permanents. Nos médias en sont remplis. Finalement, avec cet état d’esprit, tout est sujet à débat, à controverse et à divisions. Je ne fais malheureusement pas exception à ce mouvement. Pourtant, j’ai trouvé une autre voie qui m’aide à faire un pas de côté. Non, pas la Voie du Tao, même si mes nombreux voyages en Chine m’y ont sensibilisé. Je veux plutôt parler du mouvement des “Forces” issues de nos Talents Naturels !

4/ Lunettes roses

Dans le livre StrenghtsQuest, Edward Anderson, un des pères du test StrenghtsFinder, raconte une expérience intéressante. Pour présenter le test à une cohorte d’étudiants réunis dans un amphi, il a eu une idée excellente. Il souhaitait marquer l’esprit des étudiants durablement afin qu’ils comprennent l’importance de connaitre les talents des autres AUTANT que les siens propres. Tout en faisant son exposé, il passa dans les rangs et distribua à chacun une paire de lunettes. Pas une vulgaire paire de lunette en plastique, non ! Des lunettes magiques qui permettaient de “voir” les forces des autres…

Avec les Forces, on peut voir la vie en rose !

C’était sa métaphore pour pousser ces étudiants à recadrer le regard qu’ils portaient sur leurs camarades. En tout, plus de 100 000 étudiants ont été accompagnés dans différents programmes par Gallup. Connaitre ses Talents permet de poser un regard positif sur soi-même. Mais chaque Talent possède aussi son “côté obscur”. Par exemple le talent de Self-Assurance (confiance en soir) peut parfois être vu comme de l’arrogance dans certaines situations.

Les expériences de Gallup montrent que par la connaissances des talents de chacun, les relations gagnent en respect et en compréhension mutuelle. On perçoit plus positivement des comportements qui nous irritaient avant. Les oppositions qui avaient tendance à dégénérer en conflit par le passé sont dorénavant ressenties comme l’opportunité de trouver un terrain d’entente…

5/ La force des Forces !

Ce qui est vrai pour les étudiants accompagnés par Gallup l’est aussi pour les équipes salariées, les bénévoles d’organisations non-gouvernementales et… les couples !

Sophie et moi, nous tirons un bénéfice au quotidien de ce test et des connaissances qu’ils nous apporte. Connaitre le thème de son/sa partenaire et l’aider à développer ses talents naturels permet de poser un nouveau regard sur lui/elle. Ce changement d’angle a des conséquences puissantes dans l’amélioration des relations. Par exemple, mon premier thème “Achiever” (réalisateur) est un peu envahissant. Il me pousse à réaliser CHAQUE JOUR des actions qui me portent vers mes buts. Je dis bien chaque jour. Vous pensez bien que vivre avec une personne qui a besoin viscéralement de travailler tous les jours, week-end et vacances compris n’est pas facile. Avant le test, je ne m’expliquais pas vraiment ce phénomène. Au mieux, j’y voyais la marque de la Passion. Sophie quant à elle, interprétait parfois cela comme une fuite, se demandant si j’étais vraiment heureux. Vous pouvez imaginer l’effet positif apporté par la révélation de nos thèmes ! Finalement nous y voyions plus clair tous les deux.

De son côté, Sophie “subit” un peu son premier thème : “Responsability” (responsable). Si vous cherchez quelqu’un qui se sentira investit d’une mission jusqu’à son dernier souffle d’énergie, vous venez de la trouver ! Ce thème est très puissant et exigeant. Le fait d’en prendre conscience permet aussi d’essayer de le temporiser en favorisant le thème suivant “Learner” (apprenante). Nous en discutons ensemble et cherchons des stratégies alternatives. Nous le débusquons aussi dans ses réactions. Du coup, on se permet d’en rigoler un peu pour lui ôter une partie de la charge dramatique qu’il peut contenir !

 

6/ Un outil de cohésion et de communication

Vous comprenez maintenant la puissante révolution qu’une connaissance généralisée de nos talents naturels peut apporter à tous les niveaux de la société. C’est le Grand Chantier que Don Clifton, Edward Anderson, Tom Rath, Jim Clifton et bien d’autres ont lancé il y a à peine 20 ans. Depuis, plus de 18 millions de personnes ont déjà pris part à ce mouvement. En France, nous n’en sommes qu’au balbutiement. Nous pouvons, chacun à notre place, faire une part de ce changement. En prenant conscience de nos forces, nous renforçons la part d’humanité qui est en nous. Nous nous tournons vers les autres plus naturellement. Leurs réactions nous semblent plus familières et bienveillantes. Sans faire preuve d’angélisme, nous progressons ainsi vers un monde plus connecté socialement.

Finalement, je ne regrette pas que vous ne pensiez pas comme moi ! Ce serait tellement triste. Le débat est le sel de la communication. Et je ne suis pas au régime. Alors, si vous n’êtes pas d’accord avec moi, si vous trouvez que je suis complétement à côté de la plaque, faites vos commentaires en dessous de cet article !

“Que les Forces soient avec vous !”

Guillaume Le Penher

Publié par Laisser un commentaire

MANIFESTO !

MANIFESTO !

Optimistes de toute la francophonie, unissons-nous !

Une intention forte pour un long chemin !

1/ Mais qu’est-ce que tu racontes là ?

Manifesto (du latin manifestus) : ici écrit dans sa forme italienne d’origine. Selon Wikipedia (qui peut se tromper…), les premières occurrences en Français datent du XIIème siècle ! Il était alors apparenté au vocabulaire théologique pour désigner la manifestation de Dieu ou de sa volonté. Il a pris ensuite un second sens avec l’essor du commerce. C’était alors la liste des marchandises embarquées sur un navire et soumises aux taxes douanières…

“Manifesto” a pris une dimensions plus politique à partir du XVIIème siècle, dans le sens de “déclaration publique”. Le plus connu est certainement le “Manifeste du Parti Communiste” publié le 21 février 1848 par Karl Marx et Friedrich Engels. Le mouvement des Surréalistes a également eu le sien…

 

2/ Une information capitale !

Voici toutefois une information que vous ne trouverez pas encore dans Wikipedia (car Wikipedia ne sait pas tout !) : mon “Manifeste pour le développement de nos Forces” a été publié le 11 avril 2018 sur ce blog ! En quelques principes simples, il a depuis révolutionné non seulement la blogosphère mais aussi toute la francophonie ! Incroyable ! Et vous étiez là pour le lire, vous êtes formidables !

“Je veux un monde meilleur” citation anonyme…

3/ Et si je faisais un blog ?…

Il faudrait que ce soit comme une GRANDE BOITE A OUTILS ! Quelque chose de fonctionnel et d’ordonné (tout l’inverse de mon atelier quoi…). On y trouverait des bons tournevis pour fixer notre volonté, du dégrippant pour mettre de l’huile dans nos rouages et puis aussi des presses pour plaquer nos rêves sur le support de notre réalité. J’y mettrais quelques râpes pour façonner notre futur ainsi que quelques feuilles de papier de verre afin de polir notre ouvrage. Cette caisse resterait tout le temps ouverte aux quatre vents, prête à accueillir chaque nouvel apprenti…

Ce blog, je le vois comme un lieu d’échanges et de partages. Un lieu extrêmement POSITIF où l’on se focaliserait sur nos Forces car elles seules peuvent nous aider à améliorer nos lacunes ! Je mettrais toute mon ardeur et mon cœur à écrire des articles qui stimuleraient la réflexion, qui susciteraient l’envie de se dépasser et qui nous donneraient de la Force (ne négligeons pas la puissance de l’autosuggestion !)…

Et comme je suis aussi un peu artiste, je voudrais que ce soit beau, serein et… DIFFÉRENT ! Je n’y mettrais jamais de photo d’agence. Refusons l’uniformisation ! Je posterais uniquement des photos personnelles, glanées ici, juste à côté ou très loin là-bas. Elles seraient le reflet de la diversité du monde, des combinaisons uniques de la nature, de l’architecture et de l’imprévu. Je serais libre d’y mettre des commentaires décalés, voire loufoques parce que la vie, c’est ça aussi !…

Comme un nuage soutenant une voûte de pierre…

4/ Des Forces pour la Vie…

Ce blog, il s’appellerait : “Des Forces pour la Vie” car il en faut, des forces, pour aller jusqu’au bout de nos rêves. Ces Forces deviendraient inépuisables car nous les cultiverions grâce à ce blog…

Mais pour les cultiver, il faut déjà les connaitre. Alors, je recommanderais l’utilisation du Clifton StrenghtsFinder. Je vous expliquerais inlassablement comment ce test a changé ma vie et celle de mes proches (ma femme et mes enfants d’abord) et pourquoi la vie est plus forte quand on la base sur nos talents naturels…

Je m’engagerais à traduire et adapter le test Clifton StrenghtsExplorer. Dès 10 ans, les jeunes francophones pourraient alors prendre connaissance de leurs talents. Ils auraient des clés pour mieux comprendre leurs mécanismes naturels d’apprentissage. Cela leur donneraient de la confiance pour bâtir leurs projets d’études, leurs relations sociales et familiales…

Ce blog serait une place formidable pour créer ensemble une communauté motivée, positive et engagée pour un changement de focus. Connaitre ses forces et celles des autres est un formidable vecteur d’ouverture, de compréhension et de tolérance. Il ne s’agirait pas uniquement de performance mais de développer un nouveau paradigme : LA RÉVOLUTION DES FORCES

5/ Ma vision idéale…

Je vous ai livré ici ma vision idéale, mon ambition pour ce blog. Voici le fondement de mon engagement. Pour atteindre cet objectif, je continuerais perpétuellement à lire, me former et étudier le développement des forces. De ma forêt à Delhi, de Londres aux États-Unis, je voyagerais pour synthétiser et vous rapporter le meilleur des connaissances sur le sujet. En tant que coach, je serais à votre écoute coûte que coûte pour vous accompagner !

Et pour réussir, après avoir publié ce manifesto : J’AI BESOIN DE VOUS ! J’ai besoin de vos commentaires, de vos remarques, de vos suggestions et même de vos critiques. Ce blog est là pour vous. Sans vous, c’est comme chanter dans ma salle de bain… Ah oui mais là quand même, par respect pour le public, il vaut mieux en rester à ce stade !

Alors, cher Lecteur, abonne-toi, partage (si tu aimes bien sûr !) et commente !

Que les Forces soient avec toi !

Guillaume Le Penher

Le 11 avril 2018

 

 

Publié par 4 commentaires

Mais comment en suis-je arrivé là ?

Mais comment en suis-je arrivé là ?

Dans cet article, je vais partager avec vous la genèse de cette aventure qui m’a conduit à démarrer ce blog des Forces. C’est une histoire extraordinairement banale qui mélange passion, burn-out, reconversion et… encore passion !

 

« Bon qu’à ça !… »

« Tirez les leçons des erreurs des autres car vous ne vivrez pas assez longtemps pour pouvoir les faire toutes vous-même. » Eleanor Roosevelt

Pendant 15 ans, j’ai travaillé d’arrache-pied pour développer notre « petite entreprise » comme disait Alain Bashung. Avec Sophie, ma partenaire à la ville comme à l’atelier, nous ne ménageons jamais nos efforts pour servir nos clients à temps et avec la régularité qu’ils viennent chercher chez nous. Notre double clientèle s’est développée correctement, amenant toujours plus d’activité…

Chaque jour, nous faisons le grand écart entre la production de miroirs pour la photographie dentaire et notre création artistique de sculptures alliant le bois et le verre ! Deux mondes complètement différents qui nous apportent équilibre mental et financier.

Nous avons même savouré plusieurs fois de beaux succès comme devenir lauréats de Fondations prestigieuses (Banque Populaire et Ernst & Young). Nos productions artistiques autant qu’artisanales sont exposées et vendues dans de nombreux pays : Angleterre, Pays-Bas, Belgique, Autriche, Italie, Pologne, Espagne… Et même jusqu’en Chine et en Corée ! L’export représente toujours une bonne part de ce que nous produisons.

sculpture le penher
Square Garden #3 visible au Shanghai Museum of Glass

Et puis un jour, au retour d’une visite d’un client en Toscane, l’inattendu s’est produit. Alors qu’une semaine de travail intense nous attendait à l’atelier, mon corps a calé. Je me suis réveillé tout bloqué : dos, nuque, coude. La machine était grippée. Une grande montée d’angoisse a commencé à naitre en moi.

 

Complétement brûlé…

Le diagnostic était simple : burn-out physique. Un état préliminaire à la dépression. Puis tout s’est enchainé : arrêt de travail, questions sur l’avenir, inquiétude… A ce moment-là, j’ai pris toute la mesure de la fragilité du travailleur indépendant.

Un constat s’est alors très vite imposé. Nous ne pouvions plus travailler sur le même modèle. Il fallait d’autant plus ralentir que Sophie avait elle-aussi eu une grosse alerte avec une première poussée de sclérose en plaque un an avant… La santé nous rappelait à l’ordre tous les deux de la manière la plus franche.

J’ai commencé à réfléchir, à me demander comment je pouvais me réinventer. Et je pensais à la réplique de Winston Churchill quand on l’interrogeait sur son parcours en politique : « Bon qu’à ça !… ». Heureusement, il n’y a pas de fatalité dans la vie. Je ne pouvais pas me définir socialement uniquement par mon CAP ébéniste et ma formation à l’art du verre obtenus près de 20 ans avant !

 

Lire, grandir…

Je me suis mis dès le début de mon arrêt de travail à engloutir des ouvrages de développement personnel, espérant y trouver des pistes pour mon/notre avenir. L’un des premiers fut « La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss. L’idée même de passer de plus de 60 heures de travail à 4 par semaine me semblait si lointaine. Pourtant, j’avais atteint mes limites physiques. Toutes les pistes étaient donc bonnes à explorer !

Ce livre a été d’emblée un vrai choc ! Les concepts développés par Tim Ferriss m’ont passionné. Il démontre que l’on peut vivre de sa passion en optimisant son temps de travail au minimum… Exactement l’inverse de ce que j’avais fait pendant 15 ans !

Des livres délivrent…

A partir de là, c’était comme tirer le fil d’une pelote. Un livre en entrainait un autre, une nouvelle constellation de savoirs s’organisait devant mes yeux ! Depuis, je n’arrive plus à lire de romans ou de BD. Même la presse que je lisais avec délice hier me laisse maintenant de glace. Tout mon focus est concentré sur l’acquisition de nouvelles connaissances.

 

Et se tester…

J’étais alors dans un état d’esprit d’ouverture totale. En tombant par recommandation sur le test Clifton StrenghtsFinder, je me suis quand même demandé ce qu’un tel outil pouvait m’apporter. Certainement un reliquat de ma « vieille » pensée, avant que tous ces livres ne m’élargissent mon champ des possibles…

Ma curiosité a vite effacé mon scepticisme. J’ai donc payé les 89$ afin d’obtenir l’ensemble des 34 thèmes de mon profil (depuis, le prix du test est passé à 50$). J’ai répondu aux 177 paires d’affirmations (en français). Quelques instants plus tard, j’ai reçu dans ma boite mail les résultats…

ma tête quand j’ai reçu les résultats du test…

En découvrant mon Top 5, je n’ai pas été totalement surpris. Par contre, la définition des Talents Naturels ainsi que les guides d’actions à mener pour les développer m’ont propulsé dans un autre univers ! J’avais accès à un socle de définition de ma personnalité, à un vocabulaire positif et précis qui est d’une incroyable puissance. Je n’ai pas peur de dire que ce test a transformé ma perception des autres autant que de moi-même. Découvert à un moment crucial dans ma vie, il m’ouvrait un nouvel horizon de développement : travailler sur mes propres forces, améliorer ce que je suis au plus profond de moi-même pour faire émerger un être meilleur…

Puis partager !

J’ai interpelé Sophie pour qu’elle bénéficie également de cet outil formidable. Le résultat de son test nous a apporté un éclairage précis sur sa personnalité. Cela m’a permis de décrypter certaines de ses attitudes qui pouvaient encore m’interroger après 17 ans de vie commune. Cette expérience nous a encore plus rapproché par la connaissance mutuelle qu’il engendre. Nous pensions bien nous connaître et nous avons pourtant encore passé un nouveau palier dans notre relation.

Vivre en développant ses Forces

Depuis, il ne se passe pas un jour sans que nous ne parlions de nos forces, de leur interaction, de leur côté obscur parfois. J’ai lu quasiment tous les livres de Gallup press en anglais pour comprendre comment les développer au maximum. Et j’ai commencé ce blog, « Des Forces pour la Vie », afin de partager ce que j’apprends avec vous. Alors, naturellement, grâce à mon Input et mon Focus, je creuse mon sillon, inlassablement.

Des Forces et alors ?…

Mon défi pour les années à venir est lancé : je veux devenir coach des Forces ! Aider les jeunes à réussir leurs études en se basant sur leurs Forces, accompagner les adultes à se recentrer sur leur thème afin de se reconvertir sereinement. Apporter des connaissances aux managers, aux salariés, aux équipes, aux sportifs et à tous ceux qui souhaitent avoir une vie plus satisfaisante et plus équilibrée, qui les mène à la réussite de leurs projets !

“Que les Forces soient avec vous !”

Guillaume Le Penher

Publié par Laisser un commentaire

Le Pouvoir de la Volonté

Fiche de lecture

 

livre le pouvoir de la volonté
Le pouvoir de la Volonté

Le Pouvoir de la Volonté

de Roy F. Baumeister et John Tierney

édité par Flammarion, collection Clés des Champs, 2017

 

Pourquoi lire ce livre ?

Je vais être direct : ce livre est un des meilleurs que j’ai pu lire ces derniers temps ! Pourtant, avec une moyenne de 2 à 4 livres de développement personnel par mois, les auteurs et les concepts s’enchainent. Ma soif de connaissance n’étant jamais rassasiée (mon côté Input !), j’aurais pu remettre ce livre sur l’étagère et passer au suivant…

Et bien non ! Il est toujours près de mon lit ou bien à côté de moi à table. Il me suit au bureau car je m’y réfère souvent afin de comprendre différents concepts abordés par les auteurs. Son sous-titre est comme la promesse d’un pays merveilleux à mes yeux : “La nouvelle science du Self-control”…

Une genèse cocasse !

La rencontre entre John Tierney, journaliste scientifique au New York Times, et Roy Baumeister, professeur de psychologie à l’université de Floride vaut à elle seule son pesant de cacahuètes !

En effet, le journaliste Tierney était aussi un acheteur compulsif ! Il ne pouvait s’empêcher de succomber à la tentation d’acquérir tout un tas d’objets inutiles mais tellement attirants… Chaque fin de mois, le même schéma se répétait : il recevait avec horreur son relevé de carte de crédit qui indiquait un compte nettement débiteur. Il décida alors d’aller consulter le labo du Professeur Baumeister à Stanford pour en finir avec ses découverts bancaires.

Il fut alors soumis à une batterie de tests et même d’IRM. L’équipe de Baumeister a étudié le cortex insulaire du journaliste lorsqu’il s’apprêtait à craquer pour un nouveau gadget ou quand on lui présentait sa dernière facture de carte de crédit…

Finalement, la prodigalité de Tierney a eu du bon ! Elle nous permet aujourd’hui de tenir entre nos mains un excellent outil de développement personnel. Il semble que depuis cette première rencontre, John Tierney a réussi à augmenter son self-control grâce aux techniques du professeur…

Des expériences incroyables !

régime et volonté
Où l’on apprend que l’on ne maigrit qu’une seule fois dans sa vie, peu importe le niveau de volonté…

L’écriture vivante de John Tierney, journaliste scientifique au New York Times apporte une fluidité à la lecture. Cela nous permet d’enchainer les expériences de Baumeister dans des domaines très variés (addictions, habitudes, gestion de l’argent, régime…) en restant captivés du début à la fin ! Finalement, j’ai lu ce livre avec une tension digne d’un polar ! j’ai tressailli en lisant les défis insensés de David Blaine : se faire enfermer dans un cercueil pendant une semaine en ne consommant que de l’eau, passer 63 heures sans dormir dans un énorme bloc de glace à Times Square ou encore, rester cloitré dans un cube de plexiglas hermétiquement clos pendant 44 jours, en jeûnant, suspendu au dessus de la Tamise !

Durant cette lecture, j’ai aussi appris que la volonté n’avait rien à voir avec la réussite d’un régime. Avec Oprah Winfrey, on mesure l’écart entre notre vie moderne et notre biologie datant, elle, de près de 100 000 ans !

J’y ai découvert la violence du SPM. Le syndrome pré-menstruel vécu par certaines femmes a des conséquences récurrentes et parfois dramatiques dans leur vie…

On souffre également avec les Alcooliques Anonymes. Quant au calvaire d’Eric Clapton qui passe en voiture un soir devant un pub…

Le pouvoir du glucose

Cela revient comme un leitmotiv tout au long du livre : le taux de glucose dans le sang et le lien avec le niveau de volonté. Nous ne parlons pas de manger du sucre ou d’un problème de diabète. Baumeister et ses élèves, à travers leurs recherches, ont mis en évidence ce rapport improbable. Plus le taux de glucose dans notre sang baisse, plus notre niveau de volonté est faible !

L’impact de cette découverte dans notre vie quotidienne et professionnelle est immense ! Comme l’histoire de ce juge de la liberté aux États-Unis qui recalait 3 fois plus de demandes de remise en liberté conditionnelle lorsque l’heure du repas approchait. Son faible niveau de glucose lui interdisait inconsciemment de prendre des risques !

L’alcool et les drogues réduisent ce taux, nous rendant encore plus faibles face à la tentation…

Quelle est la parade à la baisse du taux de glucose suggérée par l’équipe de Baumeister ? S’alimenter correctement, avec des sucres lents de qualité. Privilégier des aliments salés au petit déjeuner, des fruits secs. Ne pas grignoter mais prendre une petite collation toutes les 2 ou 3 heures selon notre niveau d’activité.

Cette seule révélation du taux de glucose est d’une valeur inestimable pour la compréhension des mécanismes qui nous régissent.

Conclusion

Voilà pourquoi je relis en permanence des passages de ce livre ! Le mécanisme du taux de glucose et son rapport à la volonté me fascine. Les auteurs nous livrent également des clés précieuses pour améliorer notre développement personnel. A travers les nombreux thèmes abordés, nous pouvons comprendre les enjeux des neurosciences (qui sont très à la mode aujourd’hui) et de la psychologie comportementale.

Les stratégies dévoilées dans ce livre vont dans le même sens que le développement de nos Talents Naturels en Forces. J’ai souhaité partager la lecture de ce livre avec vous car il nous apprend à renforcer notre self-control. En contrôlant mieux notre volonté, nous gagnons en confiance personnelle. Ce capital-confiance est indispensable pour atteindre nos buts !

J’espère que vous aurez autant plaisir à lire ce livre que j’en ai eu à partager ce résumé avec vous !

Vous pouvez commander le livre : “Le pouvoir de la Volonté “ sur Amazon ou chez votre libraire préféré.

 

Que les Forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher

PS : Je veux être honnête avec vous et vous informer que le lien vers Amazon est un lien sponsorisé. Si vous achetez le livre via ce lien, je toucherais une petite commission qui m’aide à entretenir ce blog. Cette commission n’augmente pas le prix que vous payez. A bon entendeur !

 

 

Publié par Laisser un commentaire

Ma rencontre avec le PDG de Gallup !

Jim Clifton à Paris
Jim Clifton, PDG de Gallup lors de sa conférence à l’ESCP le 22 janvier 2018

Jim Clifton, PDG de Gallup, à Paris !

Gallup est l’institut de sondage américain qui a développé le test StrengthsFinder dont je vous ai déjà parlé. J’ai rencontré son PDG, Jim Clifton, à Paris le 22 janvier dernier lors d’une conférence à l’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP).

Jim Clifton habite à Washington et il ne vient quasiment jamais en France. Invité par Mme Emmanuelle LEON, professeure à l’ESCP, il a accepté d’animer une conférence autour de son dernier livre “The Coming Jobs War”. C’était un événement à ne pas manquer !

Je me suis donc rendu à cette conférence et j’ai eu la chance de pouvoir discuter quelques instants avec Jim Clifton avant sa présentation. Je venais de terminer de lire son livre et nous avons échangé autour du développement des Forces.

La Révolution des Forces

J’ai expliqué à Jim que je souhaitais mieux connaitre et développer mes forces. Je lui ai dit que j’allais également suivre le parcours de formation de Gallup afin de devenir coach certifié. Il m’a alors confié que le mouvement des Forces est en pleine expansion à travers le monde. Jim a vraiment insisté sur l’importance des Forces dans tous les domaines de la vie (relationnel, parental, personnel, amical…) mais surtout dans le monde du travail. Finalement, il m’a vraiment encouragé à poursuivre dans cette voie notamment en diffusant en France ce sujet que Gallup étudie depuis 50 ans !

L’avenir du monde du travail (The future of work)

Devant un parterre d’étudiants en école de commerce et en MBA, Jim Clifton a déroulé la thématique de son livre “The Coming Jobs War”…

Mais de quelle guerre parle-t-on ici ?

Voici le constat fait par Gallup et Jim Clifton : quelque soit le pays, le vœux le plus cher des milliards d’habitants de notre planète a changé. En effet, ce n’est plus d’avoir un toit, un repas ou de vivre en paix. Non, ce vœux c’est d’avoir un travail décent. Un travail à temps complet, payé régulièrement qui offre une stabilité économique.

Ce type d’emploi devient une denrée rare en conséquence il faut se battre pour en obtenir un et le garder. Voilà le combat du futur.

Un combat pour la santé, le bien-être et l’éducation

Pendant une bonne heure (c’est passé vite !), Jim a délivré un véritable plaidoyer en faveur d’un changement radical de leadership et de management afin de répondre à ce défi majeur. Il a expliqué pourquoi l’échelle idéale pour trouver des solutions était la ville par opposition à l’État. Selon lui, nous devons également passer de l’ère de l’économie traditionnelle à l’économie comportementale.

Un autre point abordé lors de cette soirée est celui de l’importance de la santé et du bien-être. Si l’on y prend garde, tous les efforts pour créer de nouveaux emplois et de nouvelles ressources peuvent être anéantis par la mauvaise santé d’une population. Les épidémies de masse comme le diabète et l’obésité sont des fléaux modernes. Le PDG de Gallup les a identifié comme des freins majeurs au développement.

L’école : un facteur clé !

Jim insiste également, d’une manière plus positive, sur l’enjeu majeur de l’éducation. Il n’y a qu’une façon de changer les choses : changer l’Humain ! Pour cela l’école est LE lieu idéal.

L’école du futur DOIT fonder son enseignement sur les Talents Naturels des élèves c’est-à-dire faire émerger leurs différences, les cultiver et les transformer en Forces. Selon Jim Clifton, c’est le seul moyen de lutter contre l’échec scolaire et de susciter des vocations de futurs entrepreneurs.

Pour moi qui suis parti près d’un an et demi en bateau-école à l’âge de 14 ans, ses mots sont du miel ! Afin de rendre possible ce voyage, j’ai dû mobiliser tous mes jeunes Talents. A l’époque, je ne savais pas encore que je les possédaient ! Je vous raconte cela dans mon bonus…

Conclusion

Cette rencontre avec le PDG de Gallup m’a vraiment donné beaucoup d’énergie. Elle a confirmé l’importance à mes yeux de cette psychologie positive des Forces.

dedicace Jim Clifton
Dédicace : “Guillaume, If you don’t change the world, no one else is going to !”…

Après cette dédicace de Jim Clifton, je ne peux plus reculer ! Alors, bientôt, départ pour New Delhi pour une semaine de formation accélérée…

Que les Forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher

Publié par Laisser un commentaire

Formation professionnelle : efficace ou temps perdu ?

La réforme de la formation professionnelle : une question épineuse !

Réformer la formation professionnelle

Chaque réforme apporte son lot de commentaires, faut-il y voir un tropisme français ? Comme dans le domaine sportif, il y a dans notre pays autant de commentateurs que de spectateurs !

Il est toujours difficile de se prononcer sur un nouveau texte de loi avant qu’il ne soit définitif. Je ne souhaite pas ici polémiquer sur la validité de la réforme de la formation professionnelle. Toutefois, il est intéressant de se pencher sur l’intérêt de cette formation continue des salariés et des indépendants en France aujourd’hui.

Certains acteurs de ce secteur d’activité ont eu tendance ces dernières années à créer une sorte de “bulle spéculative”. La surenchère était visible ce qui brouillait, à mon avis, le but ultime à savoir la transmission de savoir et de savoir-faire.

Pourquoi la formation professionnelle est souvent un échec ?

Une histoire banale : vous assistez à une formation, de votre propre initiative ou à la demande de votre employeur, afin d’acquérir une nouvelle compétence ou d’approfondir vos connaissances dans un domaine précis. De retour dans votre lieu de travail, vous tentez pendant quelque temps de mettre en pratique vos nouvelles techniques. Puis, déçu par les résultats qui se font attendre ou rattrapé par la routine quotidienne, vous sentez que votre formation n’a pas atteint complétement l’objectif que vous en attendiez…

Cela m’est déjà arrivé comme à des milliers d’autres.

Je me suis longtemps demandé pourquoi malgré la motivation et les efforts consentis, les résultats étaient souvent décevants par rapport à l’investissement. Aujourd’hui, j’ai compris qu’il ne sert souvent à rien d’aller se former pour tenter d’améliorer ses lacunes. Il est bien plus pertinent de travailler ses points forts !

Êtes-vous focalisés sur vos lacunes ou sur vos points forts ?

L’institut de sondage américain Gallup a posé la question suivante à des millions de personnes à travers le monde :

_”Selon vous, qu’est-ce qui contribuera le plus à vous améliorer : connaître vos points forts ou connaître vos points faibles ?”

L’écrasante majorité à travers le monde, quelque soit le niveau d’étude ou de richesse, a répondu qu’il valait mieux se concentrer sur ses faiblesses. Je le pensais également il y a encore quelques mois…

Bâtir un pont entre les deux rives…

Dans le monde, les Américains sont apparus les plus focalisés sur les points forts avec 44% de réponses dans ce sens. A l’inverse, les Japonais et les Chinois sont seulement 24% à être persuadés que leurs points forts méritent toute leur attention. Les Français sont guère plus optimistes…

La tranche d’âge la moins préoccupée par ses faiblesses est celle des plus de 55 ans car elle semble moins encline à dissimuler ses lacunes !

Comment investir son temps de manière efficace ?

Pensez-vous atteindre un niveau d’excellence dans les domaines qui vous rebutent le plus ? Sincèrement, il est difficile d’envisager de battre le record du monde du 100 mètres simplement avec un entrainement renforcé…

Il en est de même pour le management ou le marketing ou la couture ! Cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas s’améliorer bien sûr. On peut toujours faire des progrès honorables dans de nombreux domaines. Mais le ratio efforts / résultats ne sera peut-être pas concluant.

Alors, comment investir son temps de manière efficace en choisissant bien sa formation professionnelle ?

_ Simplement grâce à vos connexions neuronales ! En effet, au cours de son développement les neurones de votre cerveau tissent un réseau synaptique unique, issu de vos propres expériences de vie. Cette singularité explique vos compétences, vos talents, vos points forts.

En accordant vos apprentissages et vos talents vous boosterez vos progrès ! Vos efforts seront mieux récompensés car vous ferez appel à des modes de pensées stables. Alors qu’améliorer une lacune demande de l’endurance qui entraine invariablement une perte excessive d’énergie. Cela nous semble peu naturel et peut vite devenir un processus ingrat voire aliénant. Dans certains cas, nous pouvons nous sentir accablés par ces efforts qui semblent vains. Résultat : au lieu de gagner des compétences, nous perdons notre confiance…

Comprendre sa personnalité pour un choix éclairé.

Commencez par le début !

Avant d’envisager de vous former, de refaire votre CV, de faire un bilan de compétences il vous faut connaitre vos forces ! Pour cela, je ne connais aujourd’hui qu’un seul procédé efficace : le questionnaire Clifton StrengthsFinder 2.0. En moins d’une heure, pour moins de 17€ (je ne touche aucune commission !), vous connaitrez vos 5 points forts dominants. Le test est disponible en français après avoir payé le code d’accès.

A partir de là, vous aurez toutes les cartes en mains pour choisir votre formation professionnelle avec un nouveau regard. Vous aurez confiance dans vos choix car vous saurez que cela repose sur votre construction cérébrale profonde ! Dans un autre article de ce blog, je vous livre mes résultats ainsi que ceux de ma femme…

Conclusion

J’espère que cet article vous aidera à comprendre l’importance d’être toujours en accord avec sa propre personnalité, d’éviter de vous épuiser en allant à l’encontre de vos chemins naturels.

Le savoir-faire, c’est pouvoir faire quelque chose. Le Talent c’est de pouvoir le faire constamment en approchant l’excellence…

Que les forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher

 

Publié par 19 commentaires

La Révolution des Forces

Découvrez vos Talents Naturels !

Qui n’a jamais rêvé de découvrir ses Talents, de comprendre ce qui nous fait vraiment vibrer au fond de nous ? Il y a quelques mois, ma femme et moi avons découvert un test en ligne qui permet de découvrir ses talents : Le Gallup StrengthsFinder 2.0. Depuis, nous vivons une véritable “Révolution des Forces” ! Fini la focalisation sur nos lacunes et l’auto-flagellation. Place à la transformation de nos talents naturels en forces. Plus 18 millions de personnes à travers le monde l’on déjà passé. Le questionnaire est disponible en français bien que les résultats ne soient pas encore traduits… Je partage donc aujourd’hui notre expérience afin de vous donner envie de vous lancer à votre tour dans cette aventure humaine incroyable !

“La nature fait les Hommes semblables, la vie les rend différents”. Confucius

Forces ou Faiblesses ?

“L’humanité est obsédée depuis des siècles par les fautes et les faiblesses” disent Donald Clifton et Marcus Buckingham dans leur livre Découvrez vos points forts (éditions Pearson)… Et c’est bien vrai ! Depuis notre plus tendre enfance, nous entendons nos parents, nos enseignants, nos entraineurs nous rabâcher : “travaille tes maths, améliore ton anglais, fais un effort sur ton revers !…”. Cela part souvent d’une saine volonté d’amélioration des compétences. Mais pensez-vous réellement qu’Einstein fût un cancre en physique au collège avant d’écrire la théorie de la relativité à l’âge adulte ?

La focalisation globale sur les faiblesses n’a pas transformé l’Humanité. Alors qu’en est-il si on se concentre plutôt sur les talents naturels de chacun ? Cela change-il les choses ? Voici le type de questions que s’est posé Donald Clifton, psychologue américain, afin étudier l’impact positif de ce changement de paradigme.

“La souplesse du bois et la rigidité du verre” par Sophie et Guillaume Le Penher

La Révolution des Forces : Clifton StrengthsFinder 2.0

Au fil de ses années de recherches, Donald Clifton a peaufiné le test qui porte aujourd’hui son nom (je vous reparlerai dans un autre article de la genèse de ce test). Il se présente sous la forme d’un questionnaire de 177 affirmations. Le temps de réponse est limité à 20 secondes par affirmation. En moins d’une heure, il permet de dégager un profil de “talents bruts” parmi 34 thèmes prédéfinis. Votre “Top 5” est unique et vous aide à mieux comprendre votre personnalité profonde. Cette combinaison est stable dans le temps car elle est issue de l’analyse de vos connexions synaptiques les plus fortes !

En effet, ces connexions se créent dans l’enfance et l’adolescence au cours des nombreuses expériences positives. Elles constituent la base de vos forces. Cela nous est si intime que

L’ensemble de nos connexions synaptiques créé une architecture mentale unique…

nous avons du mal à appréhender la puissance en jeu. De même,  cette construction mentale influence toutes nos décisions.

 

 

Le vrai pouvoir de ce “détecteur de talent” est de nous faire prendre conscience de notre valeur intrinsèque…

Quel résultat apporte ce test ?

Étant donné que nous étions dans une phase de réflexion sur l’ensemble de notre vie nous avons décidé de faire ce test. C’était un moment idéal pour apprendre à se connaitre encore mieux . Sitôt fini, nous avons reçu notre profil complet :

Mes 5 forces principales sont :

  • ACHIEVER (Réalisateur) : Compétence de ceux qui aiment travailler dur, être occupé et productif… Là, ça sent un peu la sueur !
  • FOCUS : Comme un capitaine, je ne lâche pas la barre ! Quand je me donne un cap, je le conserve quoi qu’il arrive…
  • INPUT (Collectionneur) : Je ne collectionne plus rien de physique (objets) mais des connaissances, des données, des acronymes, des chiffres et tout ce que je peux classer dans mon cerveau avant d’en avoir (peut-être !) besoin un jour.
  • SELF ASSURANCE (Assurance) : Je me fais naturellement confiance lorsque je prends des décisions, une profonde certitude qui m’évite de douter. C’est plutôt confortable si les décisions sont faites de manière éclairée…
  • RELATOR (Relationnel) : J’aime entretenir des relations fidèles et intimes avec mes amis. Au détriment du nombre, je choisis la qualité. J’aime également travailler dur avec eux.

Par ailleurs, ma femme, Sophie, a le profil suivant :

  • RESPONSABILITY (Responsabilité) : Quand elle s’engage, c’est jusqu’au bout ! Tant qu’elle n’aura pas tenu complètement son engagement sa petite voie intérieure viendra la harceler…
  • POSITIVITY : Un talent contagieux ! En conséquence, les personnes positives doivent se tenir à l’écart des cyniques (j’ai depuis arrêté mon abonnement au Canard Enchainé qui amputait ce talent…).
  • FUTURISTIC : Le passé importe peu pour les personnes dotées de ce thème ! Se projeter toujours en avant est leur penchant naturel…
  • LEARNER (Apprenante) : Un thème très puissant qui pousse son détenteur à apprendre continuellement. Peu importe le sujet, seul compte le chemin !
  • RESTORATIVE (Restaurer) : Sentir les problèmes, trouver les solutions, apaiser les âmes voilà ce qui galvanise les détenteurs de ce thème.

Connais-toi toi-même…

Ma femme et moi travaillons ensemble depuis plus de 15 ans. Nous créons à quatre mains des sculptures alliant le bois et le verre, nous gérons également une activité de production de matériel médical. Nous passons donc beaucoup de temps à travailler de concert et discuter. Pourtant, le test StrengthsFinder 2.0 nous a apporté non seulement une connaissance accrue de nous-même mais aussi une meilleure compréhension l’un de l’autre ! Cela contribue à renforcer notre couple et notre développement professionnel.

Vous aussi découvrez vos Talents Naturels ! Faites le test et partagez votre “Top 5” en commentaires. Vous entamerez ainsi votre propre “Révolution des Forces” !

Que les Forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher

Publié par 2 commentaires

StrengthsFinder 2.0 : Que les forces soient avec vous !

Une mosaïque de Talents…

Un blog sur les forces ? On y parle de muscle et de culture physique ?

Pas du tout ! Je vous parle ici des forces que vous pouvez développer en fonction de vos talents personnels

Chouette ! Mais comment puis-je connaitre mes talents avec précision ?

Grâce au test mis au point par Donald Clifton, le StrengthsFinder 2.0 . Plus de 18 millions de personnes l’ont déjà passé. Je vous explique dans ce blog quels avantages incroyables vous allez en retirer !

De quels avantages parlez-vous ?  Ma prochaine analyse chez mon psy à moitié prix ?…

Bien mieux que cela. Ce test vous aide à vous concentrer sur vos points forts ! Oubliez vos lacunes, vos faiblesses et atteignez l’excellence !

StrenghtsFinder 2.0 : Les Forces, ça coule de source !
Les Forces, ça coule de source !

Vous n’y allez pas un peu fort avec votre StrengthsFinder 2.0 ?

Bon, je me laisse un peu déborder par mon enthousiasme ! Il n’y a rien de magique ni d’automatique. Par contre, en découvrant vos talents et en suivant la méthode mise au point par Gallup, vous progresserez à grande vitesse vers vos buts. Vous retrouverez un équilibre puissant. Vous reprendrez confiance en vous. Vous reprendrez votre vie professionnelle, familiale et affective en main, avec sérénité. A tout instant vous pourrez jouir d’une force intérieure puisque vous serez bien dans vos bases

Je ne suis pas sûr-e d’être convaincu-e, ça ressemble à une promesse de régime miracle…

Je comprends ce point de vue car j’ai eu le même. Je suis quelqu’un de très pragmatique, voir même un peu terre-à-terre. Le coup du “test psychologique américain”, franchement, je n’y croyais pas beaucoup. Mais je suis curieux de nature alors j’ai tenté l’expérience et ma femme également. Depuis que nous avons reçu les résultats (quelques secondes après l’issue du test StrengthsFinder 2.0) nous ne cessons de voir les effets de cette connaissance mutuelle renforcée. Nous analysons beaucoup mieux nos réactions ainsi que celles des autres personnes avec lesquelles nous sommes en contact. Nous faisons des choix plus éclairés. Nous avons une meilleure compréhension de la structure de notre mode de pensée

Je vous explique tout dans ce blog :

  • Pourquoi le StrengthsFinder 2.0 est LE test que tout le monde devrait passer.
  • Pourquoi ce test est aussi efficace sur les adolescents et même sur les enfants dès 10 ans !
  • Pourquoi il est plus efficace de travailler avec ses talents que contre ses faiblesses.
  • Comment ce test améliore votre vie personnelle et professionnelle.
  • Quelle révolution sociétale doit advenir avec cet outil et ses prolongements.

Après tout, si vous êtes sceptiques, la méthode la plus intelligente reste de tester sur vous-même afin de vous faire votre propre idée sur le StrengthsFinder 2.0 ! Au pire, vous aurez dépensé 20$ pour analyser vos 5 thèmes principaux tout en améliorant votre connaissance personnelle… Comme l’a dit Nietzsche : “Aucun prix n’est trop élevé pour avoir le privilège de se posséder.” Alors, prêt.e.s à tenter l’expérience ?

Que les forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher

PS : Si cet article vous plait et vous donne envie d’en savoir plus, abonnez-vous, diffusez-le, commentez-le ! De mon côté, je vous remercie d’avoir pris de votre temps pour le lire jusqu’au bout…