Comment j’ai dépassé mes croyances limitantes…

J’écris ce nouvel article dans le cadre de l’événement inter-blogueur organisé par Tom et Amande du blog Positif et Proactif. L’idée est de partager nos expériences pour combattre et dépasser nos croyances limitantes. A l’issue de cet événement, Tom et Amande publieront un résumé de toutes les pratiques inspirantes partagées dans les articles participants. Je vais d’abord vous expliquer comment j’ai dépassé mon aversion pour les évaluations et les livres de développement personnel puis comment j’ai découvert que je n’étais pas “bon qu’à ça” !

Le syndrome “Tom Sawyer”

Pour commencer, je dois vous avouer quelque chose : Je n’ai (presque) pas fait d’études. Je ne voulais pas les harceler en les poursuivant ! Je n’ai donc pas de bac, pas de licence, je manque parfois de maitrise (mais je progresse !) et je n’ai pas non plus de master ou de MBA.

Mes seuls diplômes sont le brevet des collèges et un CAP en ébénisterie passé, quand même, chez les Compagnons du Devoir. Ah si ! J’ai également un permis de conduire et un certificat technique pour le canon de 20mm (une arme obsolète de l’armée française…). Voilà. J’ai horreur des examens. J’aime apprendre, me cultiver, progresser mais je déteste les échéances obligatoires et les rites initiatiques. C’est comme ça, je ne pense pas être le seul d’ailleurs.

A 15 ans dans le désert mauritanien.

Alors, à 14 ans, j’ai décidé de sortir du système scolaire. Et j’ai embarqué sur un bateau-école pour découvrir le monde. J’ai toujours préféré la nature au béton, la liberté à la discipline. Pendant un an et demi, j’ai voyagé autour de l’Atlantique de Madère à la Guyane, des Açores à la Guinée Bissau, Des Canaries au désert de Mauritanie…

Le retour au Lycée a été brutal. Trop de vent dans les oreilles pour rester en place. Alors, j’ai mis les voiles vers l’apprentissage et la liberté exigeante de l’artisanat. Gagner sa croûte à la force du poignet, fabriquer et vendre voilà l’avenir que je me suis dessiné très tôt.

20 fois sur le métier remettez votre ouvrage…

J’ai suivi l’adage de Boileau et j’ai poli mon ouvrage pendant 20 ans. Jusqu’à la rupture physique : les tendons qui lâchent, les canaux carpiens douloureux et le moral qui flanche… Mon édifice patiemment construit avec mon épouse s’effondre au moment ou la reconnaissance nationale et internationale, tant espérée, commence à arriver ! Quelle poisse !

mental de warrior

C’était il y a un an. Je me suis réveillé un matin complètement bloqué. La motivation qui m’animait depuis toujours s’était évaporée brutalement. J’étais brutalement mis face à une évidence : il allait falloir faire un virage sur l’aile dans ma carrière. Et vite !

“Hâtez-vous lentement, sans perdre courage” dit Nicolas Boileau dans son poème. OK, mais qu’est-ce que je fais avec mon parcours scolaire minimaliste ? Comment je gère ma phobie des examens et mon aversion pour les formations classiques ? Comment je me réinvente, moi qui ne suit bon qu’à travailler seul avec mes pièces de bois précieux et mes pâtes de verre ? Je ne supporte même pas l’idée de rédiger un CV ou de me plier à un bilan de compétence…

Il fallait se rendre à l’évidence, j’avais atteint mes limites. Je me voyais prisonnier du rôle que je m’étais moi-même créé. Du moins, je le pensais !

Réfléchissez et devenez riche !…

C’était mal engagé. Arrêt de travail mal payé, kiné, toubib… Une belle trilogie pour déprimer. En plus, j’avais décidé juste quelques semaines plus tôt d’arrêter de fumer, histoire de pimenter un peu plus la situation.

Et puis, il y a eu ce déclic. Sophie, ma femme, me parle d’une formation en ligne pour devenir blogueur. La bonne blague ! A ce stade, je dois vous avouer que le premier métier que je voulais faire était justement journaliste ! J’avais laissé tombé l’idée après un stage à Science et Vie Junior à 15 ans. J’avais dû caviarder un article sur la pollution par les PCB (une saleté issue du pétrole) pendant toute la semaine : il ne fallait pas faire déprimer les jeunes lecteurs ! Du coup, mes infos de première bourre sur les PCB ont rejoint la vase polluée des estuaires… en même temps que mes prétentions à devenir journaliste.

Passer à l’action !

Alors cette idée de bloguer m’a bien titillé. J’ai finalement commencé la formation en ligne sans idée de thème. J’ai écouté les conseils du formateur car je n’avais pas grand-chose à perdre. Les premiers cours recommandaient la lecture de plusieurs livres de développement personnel. Franchement, c’est quoi ce délire ? J’adorais lire des romans policiers ou des BD. Cependant passer à la lecture de “Réfléchissez et devenez riche” ou “Comment se faire des amis” ne va pas de soi. Rien que les titres agissaient en repoussoir sur moi et me faisaient vraiment rire ! Ah ah ! Devenir riche ! La belle affaire ! Mais “riche” de quoi au fait ? Ma curiosité a fait le reste. J’ai changé mon état d’esprit et j’ai lu et je lis encore et encore des livres de développement personnel. En laissant de côté mes idées préconçues, j’ai ouvert la porte d’une mine d’or. La voilà la vraie richesse !

Une évaluation ? Et puis quoi encore ?

J’étais lancé dans une fuite en avant passionnante ! je ne me reconnaissais plus, Sophie non plus d’ailleurs. Mes vieilles convictions patiemment forgées volaient en éclats ! Mais le plus “fun” restait à venir…

Dans ces premiers cours de blogging, il y a avait un autre conseil : faire une évaluation en ligne pour apprendre à mieux se connaitre : le Clifton StrengthsFinder. Un “machin américain”, payant en plus, qui soi-disant nous aide à savoir comment notre cerveau fonctionne. 177 questions, 40 minutes et 34 thèmes classés en ordre décroissant. Le tout pour seulement 90$, mesdames messieurs ! (Aujourd’hui, le test complet est proposé à 50$.). Après les bouquins de développement personnel, on entrait là dans une autre catégorie : la psychologie !

L’idée que je me faisais de la psychologie était juste à l’opposé de ma personnalité : analyse pendant des heures, inaction, baratin… Bref, juste un truc pour les névrosés ! Encore une croyance limitante. Finalement, la névrose devait guetter chez moi aussi alors j’ai tenté le coup. Va pour le test américain ! Et puis après tout, 18 millions de personnes l’avaient déjà fait avant moi…

Une grosse demi-heure plus tard, je me retrouve avec les résultats. Top 5 : PERFORMANT / DÉTERMINÉ / COLLECTIONNEUR / CONFIANT / CONFIDENT. Et là, ça me parle ! Vraiment ! Je sens rapidement le niveau d’estime personnelle remonter, les idées affluer. “Et si j’ai ce talent alors, je peux le mettre à profit dans telle situation !“. Je comprends alors d’où me viens ce besoin viscéral de travailler, de “faire”. J’analyse mon besoin de compilation de chiffres, de stats voire même d’acronymes. Je vois mes réactions un peu vives quand un obstacle se dresse entre mon objectif et moi. Toute ma personnalité s’éclaire sous un jour nouveau.

L’engrenage

Illico, je demande à Sophie de passer le test également. Elle accepte immédiatement puisqu’elle est depuis toujours dans un processus constant d’amélioration. Nous partageons nos résultats, en discutons beaucoup. Cela nous apporte une compréhension mutuelle incroyablement renforcée. Puis, nous commençons à voir nos “talents” à l’œuvre dans nos vies quotidiennes. Nous les sentons également chez les autres. Des réactions qui nous auraient affecté négativement avant s’explique naturellement par un thème particulier…

Je suis passionné ! Je lis quasiment tous les livres sur le sujet en quelques mois. Puis, je commence ce blog pour mettre mes idées au clair et partager mes découvertes. Je veux être un acteur de la “Révolution des Forces” en France. Comme on part de loin par rapport à l’Allemagne, l’Angleterre, la Chine, le Mexique ou l’Inde, il y a du boulot ! Et ça, J’AIME ! Et me voilà parti à Delhi pour démarrer mon cursus de formation, puis les premiers coachings… Personne, mêmes mes amis les plus proches, n’aurait pu anticiper de tels changements dans ma personnalité et dans ma vie.

Dépasser ses croyances limitantes

J’étais au fond du filet que j’avais moi-même tissé, sans force pour me débattre. J’avais fui pendant des années tests, notes, évaluations, examens. Je me croyais condamné à rester artisan toute ma vie. J’étais enfermé dans des croyances limitantes.

Croyance limitante : comme un crapaud au fond du filet !

Que s’est-il passé ? J’ai ouvert mon esprit. Mes préjugés ont volé en éclat. J’ai changé beaucoup de mes habitudes, transformant les mauvaises en meilleures. J’ai écouté et appliqué les conseils qui me semblaient bons. Ce changement d’état d’esprit m’a redonné de la confiance, des perspectives et de la motivation. J’ai pu transformer un problème en opportunité.

Tout cela ne s’est pas fait en un jour, c’était il y a un an tout juste…

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

Formation professionnelle : efficace ou temps perdu ?

La réforme de la formation professionnelle : une question épineuse !

Réformer la formation professionnelle

Chaque réforme apporte son lot de commentaires, faut-il y voir un tropisme français ? Comme dans le domaine sportif, il y a dans notre pays autant de commentateurs que de spectateurs !

Il est toujours difficile de se prononcer sur un nouveau texte de loi avant qu’il ne soit définitif. Je ne souhaite pas ici polémiquer sur la validité de la réforme de la formation professionnelle. Toutefois, il est intéressant de se pencher sur l’intérêt de cette formation continue des salariés et des indépendants en France aujourd’hui.

Certains acteurs de ce secteur d’activité ont eu tendance ces dernières années à créer une sorte de “bulle spéculative”. La surenchère était visible ce qui brouillait, à mon avis, le but ultime à savoir la transmission de savoir et de savoir-faire.

Pourquoi la formation professionnelle est souvent un échec ?

Une histoire banale : vous assistez à une formation, de votre propre initiative ou à la demande de votre employeur, afin d’acquérir une nouvelle compétence ou d’approfondir vos connaissances dans un domaine précis. De retour dans votre lieu de travail, vous tentez pendant quelque temps de mettre en pratique vos nouvelles techniques. Puis, déçu par les résultats qui se font attendre ou rattrapé par la routine quotidienne, vous sentez que votre formation n’a pas atteint complétement l’objectif que vous en attendiez…

Cela m’est déjà arrivé comme à des milliers d’autres.

Je me suis longtemps demandé pourquoi malgré la motivation et les efforts consentis, les résultats étaient souvent décevants par rapport à l’investissement. Aujourd’hui, j’ai compris qu’il ne sert souvent à rien d’aller se former pour tenter d’améliorer ses lacunes. Il est bien plus pertinent de travailler ses points forts !

Êtes-vous focalisés sur vos lacunes ou sur vos points forts ?

L’institut de sondage américain Gallup a posé la question suivante à des millions de personnes à travers le monde :

_”Selon vous, qu’est-ce qui contribuera le plus à vous améliorer : connaître vos points forts ou connaître vos points faibles ?”

L’écrasante majorité à travers le monde, quelque soit le niveau d’étude ou de richesse, a répondu qu’il valait mieux se concentrer sur ses faiblesses. Je le pensais également il y a encore quelques mois…

Bâtir un pont entre les deux rives…

Dans le monde, les Américains sont apparus les plus focalisés sur les points forts avec 44% de réponses dans ce sens. A l’inverse, les Japonais et les Chinois sont seulement 24% à être persuadés que leurs points forts méritent toute leur attention. Les Français sont guère plus optimistes…

La tranche d’âge la moins préoccupée par ses faiblesses est celle des plus de 55 ans car elle semble moins encline à dissimuler ses lacunes !

Comment investir son temps de manière efficace ?

Pensez-vous atteindre un niveau d’excellence dans les domaines qui vous rebutent le plus ? Sincèrement, il est difficile d’envisager de battre le record du monde du 100 mètres simplement avec un entrainement renforcé…

Il en est de même pour le management ou le marketing ou la couture ! Cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas s’améliorer bien sûr. On peut toujours faire des progrès honorables dans de nombreux domaines. Mais le ratio efforts / résultats ne sera peut-être pas concluant.

Alors, comment investir son temps de manière efficace en choisissant bien sa formation professionnelle ?

_ Simplement grâce à vos connexions neuronales ! En effet, au cours de son développement les neurones de votre cerveau tissent un réseau synaptique unique, issu de vos propres expériences de vie. Cette singularité explique vos compétences, vos talents, vos points forts.

En accordant vos apprentissages et vos talents vous boosterez vos progrès ! Vos efforts seront mieux récompensés car vous ferez appel à des modes de pensées stables. Alors qu’améliorer une lacune demande de l’endurance qui entraine invariablement une perte excessive d’énergie. Cela nous semble peu naturel et peut vite devenir un processus ingrat voire aliénant. Dans certains cas, nous pouvons nous sentir accablés par ces efforts qui semblent vains. Résultat : au lieu de gagner des compétences, nous perdons notre confiance…

Comprendre sa personnalité pour un choix éclairé.

Commencez par le début !

Avant d’envisager de vous former, de refaire votre CV, de faire un bilan de compétences il vous faut connaitre vos forces ! Pour cela, je ne connais aujourd’hui qu’un seul procédé efficace : le questionnaire Clifton StrengthsFinder 2.0. En moins d’une heure, pour moins de 17€ (je ne touche aucune commission !), vous connaitrez vos 5 points forts dominants. Le test est disponible en français après avoir payé le code d’accès.

A partir de là, vous aurez toutes les cartes en mains pour choisir votre formation professionnelle avec un nouveau regard. Vous aurez confiance dans vos choix car vous saurez que cela repose sur votre construction cérébrale profonde ! Dans un autre article de ce blog, je vous livre mes résultats ainsi que ceux de ma femme…

Conclusion

J’espère que cet article vous aidera à comprendre l’importance d’être toujours en accord avec sa propre personnalité, d’éviter de vous épuiser en allant à l’encontre de vos chemins naturels.

Le savoir-faire, c’est pouvoir faire quelque chose. Le Talent c’est de pouvoir le faire constamment en approchant l’excellence…

Que les forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher

 

La Révolution des Forces

Découvrez vos Talents Naturels !

Qui n’a jamais rêvé de découvrir ses Talents, de comprendre ce qui nous fait vraiment vibrer au fond de nous ? Il y a quelques mois, ma femme et moi avons découvert un test en ligne qui permet de découvrir ses talents : Le Gallup StrengthsFinder 2.0. Depuis, nous vivons une véritable “Révolution des Forces” ! Fini la focalisation sur nos lacunes et l’auto-flagellation. Place à la transformation de nos talents naturels en forces. Plus 18 millions de personnes à travers le monde l’on déjà passé. Le questionnaire est disponible en français bien que les résultats ne soient pas encore traduits… Je partage donc aujourd’hui notre expérience afin de vous donner envie de vous lancer à votre tour dans cette aventure humaine incroyable !

“La nature fait les Hommes semblables, la vie les rend différents”. Confucius

Forces ou Faiblesses ?

“L’humanité est obsédée depuis des siècles par les fautes et les faiblesses” disent Donald Clifton et Marcus Buckingham dans leur livre Découvrez vos points forts (éditions Pearson)… Et c’est bien vrai ! Depuis notre plus tendre enfance, nous entendons nos parents, nos enseignants, nos entraineurs nous rabâcher : “travaille tes maths, améliore ton anglais, fais un effort sur ton revers !…”. Cela part souvent d’une saine volonté d’amélioration des compétences. Mais pensez-vous réellement qu’Einstein fût un cancre en physique au collège avant d’écrire la théorie de la relativité à l’âge adulte ?

La focalisation globale sur les faiblesses n’a pas transformé l’Humanité. Alors qu’en est-il si on se concentre plutôt sur les talents naturels de chacun ? Cela change-il les choses ? Voici le type de questions que s’est posé Donald Clifton, psychologue américain, afin étudier l’impact positif de ce changement de paradigme.

“La souplesse du bois et la rigidité du verre” par Sophie et Guillaume Le Penher

La Révolution des Forces : Clifton StrengthsFinder 2.0

Au fil de ses années de recherches, Donald Clifton a peaufiné le test qui porte aujourd’hui son nom (je vous reparlerai dans un autre article de la genèse de ce test). Il se présente sous la forme d’un questionnaire de 177 affirmations. Le temps de réponse est limité à 20 secondes par affirmation. En moins d’une heure, il permet de dégager un profil de “talents bruts” parmi 34 thèmes prédéfinis. Votre “Top 5” est unique et vous aide à mieux comprendre votre personnalité profonde. Cette combinaison est stable dans le temps car elle est issue de l’analyse de vos connexions synaptiques les plus fortes !

En effet, ces connexions se créent dans l’enfance et l’adolescence au cours des nombreuses expériences positives. Elles constituent la base de vos forces. Cela nous est si intime que

L’ensemble de nos connexions synaptiques créé une architecture mentale unique…

nous avons du mal à appréhender la puissance en jeu. De même,  cette construction mentale influence toutes nos décisions.

 

 

Le vrai pouvoir de ce “détecteur de talent” est de nous faire prendre conscience de notre valeur intrinsèque…

Quel résultat apporte ce test ?

Étant donné que nous étions dans une phase de réflexion sur l’ensemble de notre vie nous avons décidé de faire ce test. C’était un moment idéal pour apprendre à se connaitre encore mieux . Sitôt fini, nous avons reçu notre profil complet :

Mes 5 forces principales sont :

  • ACHIEVER (Réalisateur) : Compétence de ceux qui aiment travailler dur, être occupé et productif… Là, ça sent un peu la sueur !
  • FOCUS : Comme un capitaine, je ne lâche pas la barre ! Quand je me donne un cap, je le conserve quoi qu’il arrive…
  • INPUT (Collectionneur) : Je ne collectionne plus rien de physique (objets) mais des connaissances, des données, des acronymes, des chiffres et tout ce que je peux classer dans mon cerveau avant d’en avoir (peut-être !) besoin un jour.
  • SELF ASSURANCE (Assurance) : Je me fais naturellement confiance lorsque je prends des décisions, une profonde certitude qui m’évite de douter. C’est plutôt confortable si les décisions sont faites de manière éclairée…
  • RELATOR (Relationnel) : J’aime entretenir des relations fidèles et intimes avec mes amis. Au détriment du nombre, je choisis la qualité. J’aime également travailler dur avec eux.

Par ailleurs, ma femme, Sophie, a le profil suivant :

  • RESPONSABILITY (Responsabilité) : Quand elle s’engage, c’est jusqu’au bout ! Tant qu’elle n’aura pas tenu complètement son engagement sa petite voie intérieure viendra la harceler…
  • POSITIVITY : Un talent contagieux ! En conséquence, les personnes positives doivent se tenir à l’écart des cyniques (j’ai depuis arrêté mon abonnement au Canard Enchainé qui amputait ce talent…).
  • FUTURISTIC : Le passé importe peu pour les personnes dotées de ce thème ! Se projeter toujours en avant est leur penchant naturel…
  • LEARNER (Apprenante) : Un thème très puissant qui pousse son détenteur à apprendre continuellement. Peu importe le sujet, seul compte le chemin !
  • RESTORATIVE (Restaurer) : Sentir les problèmes, trouver les solutions, apaiser les âmes voilà ce qui galvanise les détenteurs de ce thème.

Connais-toi toi-même…

Ma femme et moi travaillons ensemble depuis plus de 15 ans. Nous créons à quatre mains des sculptures alliant le bois et le verre, nous gérons également une activité de production de matériel médical. Nous passons donc beaucoup de temps à travailler de concert et discuter. Pourtant, le test StrengthsFinder 2.0 nous a apporté non seulement une connaissance accrue de nous-même mais aussi une meilleure compréhension l’un de l’autre ! Cela contribue à renforcer notre couple et notre développement professionnel.

Vous aussi découvrez vos Talents Naturels ! Faites le test et partagez votre “Top 5” en commentaires. Vous entamerez ainsi votre propre “Révolution des Forces” !

Que les Forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher

StrengthsFinder 2.0 : Que les forces soient avec vous !

Une mosaïque de Talents…

Un blog sur les forces ? On y parle de muscle et de culture physique ?

Pas du tout ! Je vous parle ici des forces que vous pouvez développer en fonction de vos talents personnels

Chouette ! Mais comment puis-je connaitre mes talents avec précision ?

Grâce au test mis au point par Donald Clifton, le StrengthsFinder 2.0 . Plus de 18 millions de personnes l’ont déjà passé. Je vous explique dans ce blog quels avantages incroyables vous allez en retirer !

De quels avantages parlez-vous ?  Ma prochaine analyse chez mon psy à moitié prix ?…

Bien mieux que cela. Ce test vous aide à vous concentrer sur vos points forts ! Oubliez vos lacunes, vos faiblesses et atteignez l’excellence !

StrenghtsFinder 2.0 : Les Forces, ça coule de source !
Les Forces, ça coule de source !

Vous n’y allez pas un peu fort avec votre StrengthsFinder 2.0 ?

Bon, je me laisse un peu déborder par mon enthousiasme ! Il n’y a rien de magique ni d’automatique. Par contre, en découvrant vos talents et en suivant la méthode mise au point par Gallup, vous progresserez à grande vitesse vers vos buts. Vous retrouverez un équilibre puissant. Vous reprendrez confiance en vous. Vous reprendrez votre vie professionnelle, familiale et affective en main, avec sérénité. A tout instant vous pourrez jouir d’une force intérieure puisque vous serez bien dans vos bases

Je ne suis pas sûr-e d’être convaincu-e, ça ressemble à une promesse de régime miracle…

Je comprends ce point de vue car j’ai eu le même. Je suis quelqu’un de très pragmatique, voir même un peu terre-à-terre. Le coup du “test psychologique américain”, franchement, je n’y croyais pas beaucoup. Mais je suis curieux de nature alors j’ai tenté l’expérience et ma femme également. Depuis que nous avons reçu les résultats (quelques secondes après l’issue du test StrengthsFinder 2.0) nous ne cessons de voir les effets de cette connaissance mutuelle renforcée. Nous analysons beaucoup mieux nos réactions ainsi que celles des autres personnes avec lesquelles nous sommes en contact. Nous faisons des choix plus éclairés. Nous avons une meilleure compréhension de la structure de notre mode de pensée

Je vous explique tout dans ce blog :

  • Pourquoi le StrengthsFinder 2.0 est LE test que tout le monde devrait passer.
  • Pourquoi ce test est aussi efficace sur les adolescents et même sur les enfants dès 10 ans !
  • Pourquoi il est plus efficace de travailler avec ses talents que contre ses faiblesses.
  • Comment ce test améliore votre vie personnelle et professionnelle.
  • Quelle révolution sociétale doit advenir avec cet outil et ses prolongements.

Après tout, si vous êtes sceptiques, la méthode la plus intelligente reste de tester sur vous-même afin de vous faire votre propre idée sur le StrengthsFinder 2.0 ! Au pire, vous aurez dépensé 20$ pour analyser vos 5 thèmes principaux tout en améliorant votre connaissance personnelle… Comme l’a dit Nietzsche : “Aucun prix n’est trop élevé pour avoir le privilège de se posséder.” Alors, prêt.e.s à tenter l’expérience ?

Que les forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher

PS : Si cet article vous plait et vous donne envie d’en savoir plus, abonnez-vous, diffusez-le, commentez-le ! De mon côté, je vous remercie d’avoir pris de votre temps pour le lire jusqu’au bout…