Test VIA-Institute : un autre test des Forces !

J’ai découvert un autre test pour connaitre mes forces : le test VIA Institute !

Bonne nouvelle : il est gratuit !

Je me suis donc empressé de le passer afin de comparer son approche avec le CliftonStrengths Finder dont je vous parle sans cesse ! Cela ne m’a pris qu’une quinzaine de minutes pour le compléter en français.

Je vous livre tout de suite ma première analyse…

VIA INSTITUTE

Le VIA Institute on Character est une organisation à but non lucratif qui a pour objectif de faire connaitre l’étude des Forces de caractère dans le monde. Elle soutien la recherche par de nombreuses enquêtes. Elle créé et diffuse des outils pratiques à destination des particuliers, des praticiens et des chercheurs. Son siège est situé à Cincinnati dans l’Ohio, aux États-Unis.

Cet institut est dirigé par le Dr Neal MAYERSON.

“Découvrez ce qui est bon en vous”

Avec le test VIA Character, vous allez pouvoir définir vos traits de caractères dominants parmi les 24 thèmes décrits par VIA Institute (contre 34 chez Gallup). Ces 24 thèmes sont classés en 6 domaines. Voici la liste complète, classée par domaine :

1/ Sagesse (wisdom)

  • Créativité

    dessin d'enfant
    Créativité
  • Curiosité
  • Jugement (appreciation)
  • Passion de l’apprentissage
  • Vision (perspective)

2/ Courage

  • Vaillance (bravery)
  • Sincérité (honesty)
  • Persévérance
  • Énergie / enthousiasme (zest)

3/ Humanité

  • Gentillesse
  • Amour
  • Intelligence sociale

4/ Justice

  • Impartialité (fairness)
  • Leadership
  • Travail en équipe

5/ Modération (Temperance)

  • Pardon
  • Humilité
  • Prudence
  • Autodiscipline

6/ Transcendance

  • Appréciation de la beauté
  • Gratitude
  • Espoir
  • Humour
  • Spiritualité

Un autre test des Forces ? Pour quoi faire ?

Si vous connaissez déjà le test CliftonStrenghths de Gallup, vous pouvez voir déjà la différence dans la dénomination des talents. Chez VIA Institute, je trouve que la dimension théologique est plus affirmée. Le “pardon”, la “gratitude” ou la “gentillesse” donnent une vision très empreinte de spiritualité.

Tandis que chez Gallup, institut de sondages puissant, l’enjeu est d’inventer le modèle social et collaboratif futur. En développant une connaissance personnelle accrue et un vocabulaire commun sur les Forces.

Cette différence de prisme a l’avantage de pouvoir parler à des publics différents. Gallup est à mon sens plus “corporate”, orienté vers un public très concerné par son évolution professionnelle. Le test VIA Institute quant à lui, semble plus tourné vers un développement personnel et un bien-être intérieur. Ceci n’est qu’un point de vue personnel tout à fait discutable. Vous pouvez me laisser un commentaire si vous ne partagez pas cette opinion 😉

La révolution de la psychologie positive

La psychologie positive apparait officiellement au début des années 2000, avec le travail notamment de Martin Seligman. Après des décennies de focalisation sur les pathologies, une poignée de psychologues (dont Donald Clifton qui a développé le test de Gallup)a décidé de s’intéresser à la force de l’optimisme, à ce qui va bien chez nous, à ce qui nous porte dans la vie.

Ces chercheurs et psychologues réagissent au vieux schéma traditionnel du développement par la focalisation sur les faiblesses ! Aujourd’hui, la psychologie positive accumule les résultats sur le terrain. Entreprises, ONG, associations ou simples citoyens utilisent les méthodes issues de la psychologie positive pour se sentir :

  1. PLUS HEUREUX
  2. MIEUX COMPRIS (car je me connais mieux et j’exprime mieux mes besoins !)
  3. PLUS INVESTI (dans mon couple, mon job, mon assoc’, ma paroisse… ma vie tout simplement !)
  4. EN MEILLEURE SANTÉ ! (niveau de stress réduit sensiblement…)

    grottes de Longmen
    Chacun de nos talents doit être une petite niche votive…

Mes résultats au test VIA CHARACTER

Mon Top 5 dans ce test reflète logiquement des nuances différentes par rapport au résultat chez Gallup. Voici ces 5 premières forces :

  1. Passion de l’Apprentissage (Love of Learning)
  2. Créativité
  3. Love
  4. Persévérance
  5. Vaillance

Et vous ? Faites-vous déjà partie des plus de 6,6millions de personnes qui connaissent mieux leur forces et leurs talents naturels avec le test VIA Character ? Ou des plus de 19 millions chez Gallup ? Peut-être les 2, comme moi ?

Que vous choisissiez l’un ou l’autre test, le plus important est le résultat ! Mieux se connaitre me semble indispensable pour évoluer dans une société toujours plus complexe.

Publiez vos résultats et vos impressions en commentaires ! J’ai hâte de les découvrir !

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

Statistiques des talents du StrengthsFinder 2/2

Dans le premier volet de cet article, je vous dévoilais les thèmes (talents naturels) les plus communs et les plus rares. L’étude de ces statistiques des talents m’avait rassuré sur la nature humaine. Loin de la perception de violence quotidienne diffusée par les médias, les talents les plus partagés par les femmes et les hommes sur cette planète font plutôt ressortir le meilleur de l’Humanité ! La soif d’apprendre et de faire, couplée à un sentiment de responsabilité très courant donne une vision positive et constructive de notre monde…

Mais qu’en est-il des différences culturelles ? Les thèmes les plus courants en Russie sont-ils les même en Afrique du Sud ? Peut-on distinguer des différences de perception ou de comportement entre les nombreuses cultures mondiales ? J’imagine que vous vous doutez de la réponse. Alors analysons maintenant les résultats publiés par Gallup.

Statistiques des Talents dans le monde

Il y a bien sûr des différences majeures dans la répartitions des talents en fonction des différentes cultures qui composent notre monde. L’institut Gallup qui gère le test CliftonStrengths s’est penché sur les 19 millions de réponses. Il vient de dévoiler le classement mis à jour des Top 5 dans 24 pays. En Europe, en Asie, en Afrique, en Amérique du Nord et du Sud nous constatons des différences significatives.

Répartition des 5 talents les plus fréquents dans 24 pays

Top 5 en France

Les françaises et les français qui ont passé le test CliftonStrengths aiment apprendre ! Ces personnes ont le désir constant de progresser. Ce qui compte le plus pour elles est le processus plus que le résultat. Les “apprenants” (Learner) ont parfois peur de passer du statut d’élève à celui de professeur.

Le tissage des relations amicales et professionnelles est très différent du nord au sud de la France. Pourtant, les statistiques des talents nous montrent que c’est une passion très commune. Les “confidents” (Relator) aiment approfondir les relations. Ils apprécient également de travailler dur avec leurs amis afin d’atteindre un but ensemble. Ils peuvent aussi paraitre un peu renfermés, difficiles d’accès lors des premiers échanges…

Contrairement à ce que pensent certains, les français sont travailleurs (Achiever). Peut-être un peu moins que les belges (top 2)… En tout cas, comme dans de nombreux autres pays, les français aiment majoritairement être productifs et occupés ! Ils en tirent une grande satisfaction. Et peut-être aussi quelques burn-out !

Quand notre équipe de foot nationale gagne alors on regarde vers le banc de touche. On loue les qualités du coach ! Quel visionnaire ! Il avait senti le potentiel de chacun ! Il a réussi à transformer un ensemble d’individualités en équipe victorieuse. Voilà le talent d’Individualisation que Lime Up a traduit par “Sélectionneur”

Et enfin, le dernier talent du Top 5 de la France est Responsability. Ce talent traduit un engagement profond. Les personnes dotées de ce talent font preuve de stabilité dans leurs valeurs comme l’honnêteté ou la loyauté. Ce thème est parfois envahissant. Ne pas pouvoir déléguer ou dire “non” peut conduire à un épuisement psychique.

Les Stratèges

Il est étonnant de voir à quel point les pays anglo-saxons ont gardé des qualités communes à travers le temps ! Le Royaume Uni, les USA, le Canada, l‘Australie et la Nouvelle Zélande ont tous développé le thème de la stratégie.

Les personnes à forte intensité stratégique développent des manières alternatives et innovantes. Ils savent facilement choisir entre différentes options pour garder la plus efficace. Parfois, elles prennent des décisions trop rapides ou paraissent un peu obtuses en  restant trop focalisées sur la recherche de la solution.

Toutefois, l’unité de la culture de ces pays se retrouvent dans les Top 5. En effet, a part la Nouvelle Zélande, ces 4 grands pays ont les 5 mêmes forces. Le classement diffère légèrement mais reste très cohérent. Seule la Nouvelle Zélande a échangé la Stratégie contre l’Empathie

Les Analystes

Ces nouvelles statistiques des talents nous dévoilent que l’Amérique Latine a une appétence pour l’analyse. Les pays de cette zone étudiés par Gallup ont tous fait ressortir cette compétence. Ces pays sont le Mexique, l’Argentine, le Panama et Puerto Rico.

Les Analystes aiment chercher les raisons et les causes qui affectent une situation. Ils affectionnent les preuves tangibles pour mettre fin à leur scepticisme naturel. Ils peuvent parfois être un peu paralysés par leur insatiable besoin d’analyse…

Il serait intéressant d’avoir les données du pays le plus gros et peuplé du continent à savoir le Brésil. Celles de l’Espagne pourrait nous éclairer également quant à une éventuelle influence comme dans le cas précédent des pays anglo-saxons.

L’Harmonie

Comme on pouvait s’en douter, les pays asiatiques se distinguent par un thème récurrent : l’Harmonie. Que ce soit la Corée du Sud, la Chine, Taïwan, Singapour ou le Japon ce thème est central dans leurs cultures. Ils le partagent d’ailleurs avec la Belgique !

Les personnes exceptionnellement talentueuses dans le thème de l’Harmonie cherchent un consensus. Elles ne sont pas à l’aise dans le conflit alors elles préfèrent trouver des terrains d’entente. Elles peuvent aussi tenter de masquer des différences importantes plutôt que d’essayer de les gérer. Le conflit peut parfois être sain et bénéfique…

Dans le cas de la Chine que je connais plutôt bien pour y être allé une dizaine de fois depuis 2009, l’Harmonie est un principe vital pour le pays. C’est l’une des principales préoccupations quotidiennes du gouvernement. C’est la clé de voûte de toute la société chinoise, le ciment de l’unité de cette nation immense. Sans un soin extrême apporté à l’Harmonie, le chaos est assuré dans cette partie du monde !

Conclusion

J’espère que cette étude vous aura autant intéressé que j’ai eu de plaisir à la faire pour vous ! J’attends avec impatience les futures statistiques des talents de Gallup. Pouvoir recouper les Forces présentes dans chaque pays avec des notions culturelles me passionne ! Et vous ? Que pensez-vous de ces chiffres, de la répartition des Talents dans le monde ? J’ai hâte de lire vos commentaires en dessous de cet article…

StrenghtsExplorer : les talents des enfants

Les Talents des enfants

Amis des Forces, bonjour !

Aujourd’hui, je vais vous parler des enfants… Il est beaucoup question des adultes depuis la fondation de ce blog. Alors, savez-vous qu’il existe un test spécifique pour les enfants ? Ce “petit frère” du StrengthsFinder s’appelle le Clifton Youth Strengths Explorer. Il est dédié aux enfants de 10 à 14 ans. Pour moins de 10$, cette évaluation permet de découvrir leurs thèmes dominants. Gallup en a identifié 10 qui sont autant de forces potentielles. Par rapport au StrengthsFinder, les définitions des thèmes sont plus larges car le cerveau n’a pas encore fini d’évoluer. Il s’agit aussi d’éviter d’apposer des étiquettes qui pourraient impacter négativement le développement des enfants.

Depuis plusieurs années, de nombreuses études ont démontré que les programmes éducatifs basés sur les faiblesses étaient au mieux inefficaces et au pire néfastes… Il est donc urgent d’entamer dès à présent la “Révolution des Forces” en commençant par la génération future !

La seule limite actuelle à la diffusion de cet outil en francophonie est que le StrengthsExplorer n’est disponible qu’en anglais. Pour l’instant, il faut donc traduire les questions aux enfants qui ne parlent pas l’anglais. C’est possible car le questionnaire n’est pas chronométré. Je suis conscient que c’est un frein énorme ! Depuis le début de mon processus de certification en tant que coach par Gallup, je discute avec eux pour que l’on puisse éditer une traduction en français de ce test. Ce processus va prendre un peu de temps car les questions traduites doivent être validées par un panel de psychologues. Toutefois, j’ai bon espoir de voir cette version française sortir d’ici quelques temps. Je vous préviendrais bien sûr dès sa sortie !

Pourquoi un test pour les enfants ?

Cette question est primordiale ! Quelle est l’utilité d’un tel outil ? En effet, cela ne va pas (encore) de soi dans notre société. Particulièrement en France. La situation est plus ouverte en Belgique ou au Québec. Le comportement dominant en France est le scepticisme voire le cynisme. J’en sais quelque chose car j’ai lu avec passion pendant des années un journal qui entretenait chez moi ses sentiments : Le Canard Enchainé !

Bref, vous le savez tous, notre société est lancée depuis plusieurs décennies dans un rythme de changements exponentiel. Nous le voyons tous dans nos vies personnelles et professionnelles. Nous devons acquérir de nouvelles compétences rapidement, adapter nos comportements en permanence. En tant qu’adultes il nous est déjà difficile parfois d’encaisser toutes ces modifications. D’autant plus que nous devons le faire avec un cerveau adapté, lui, au Néolithique !

Alors, pensez-vous sérieusement que nos enfants soient en capacité de comprendre tous ces bouleversements incessants ? Qu’ils peuvent analyser la course folle du monde quand nous nous interrogeons encore sur l’impact des écrans sur leur cerveau ?

Notre responsabilité aujourd’hui, en tant que parents ou grand-parents, est d’aider nos jeunes à se comprendre eux-même ! Le challenge est immense. Et simple. Il ne suffit plus de leur assurer des repas, des vêtements, un toit et de les envoyer à l’école. Notre tâche, notre devoir va bien au-delà. Il faut leur donner les moyens de s’inscrire eux-mêmes dans cette course folle, de se faire une place dans le monde actuel.

C’est pourquoi j’ai fait passer le test StrengthsExplorer à ma fille de 10 ans !

Quels résultats apporte le StrengthsExplorer ?

Dans le cas de ma fille, le test a mis en valeur 3 qualités principales :

  • Présence : Aimer être sur le devant de la scène, se donner en spectacle, être remarqué, captiver l’attention… Ce thème est synonyme d’influence sur un groupe. A l’âge adulte, c’est une qualité précieuse dans les carrières de professeurs, avocats, présentateurs, acteurs/comédiens, politiciens ou chef d’entreprise…
  • Caring : Personne au Grand Cœur, toujours prête à encourager, aider et inclure les autres. Animée par la volonté d’améliorer le monde.
  • Organizer : Planifier, organiser, penser aux grandes lignes comme aux détails aident à garder le contrôle sur les événements, sur la vie. La ponctualité et le respect des règles sont aussi des éléments très importants.

Il faut mettre les résultats en perspective avec les observations que nous faisons au quotidien. Nous pouvons alors mesurer la pertinence du test. Les définitions des thèmes mettent en valeur les manières naturelles de se comporter, d’agir et de penser de nos enfants.

Comme pour les adultes, le résultat du test StrengthsExplorer n’est que le début d’un processus dynamique. Il faut ensuite encourager son enfant à utiliser le plus souvent possible ses talents dans toutes les activités dans lesquelles il est engagé. Par exemple, pour Clémence, sa tendance naturelle à la discipline (Organizer) est utile dans sa pratique du violon. Pourtant, de temps en temps, elle peine à s’accrocher au rythme de l’école de musique. Les répétitions quotidiennes lui pèsent. Dans ces moment-là, nous l’encourageons en lui rappelant l’échéance du prochain spectacle. Son côté Presence se met alors à l’action : elle adore plus que tout ses instants sur scène. Voilà comment les talents se meuvent au quotidien !

Conclusion

Le test StrengthsExplorer se différencie de beaucoup d’autres car il se focalise sur les aptitudes particulières de votre enfant. Il permet de développer une connaissance approfondie et un vocabulaire positif pour dialoguer avec lui. Cette construction est fondamentale pour l’encourager à améliorer constamment ses capacités naturelles. De cette manière, vous lui donnez de la confiance et de l’estime. Dès lors, il apprend mieux, il gère mieux ses relations sociales et ses émotions. 

Maintenant que vous avez pris connaissance de l’impact d’un tel test, il faut passer à l’action ! Même si vous ne souhaitez pas faire le test StrengthsFinder (pour adulte et enfant au-delà de 15 ans), faites au moins le test Clifton Youth StrengthsExplorer avec votre enfant !

Que les Forces soient avec Vous (et vos enfants !)

Guillaume Le Penher

Lien vers la page Gallup du test Cliftons StrengthsExplorer : https://www.gallupstrengthscenter.com/home/en-us/strengthsexplorer

Comment j’ai dépassé mes croyances limitantes…

J’écris ce nouvel article dans le cadre de l’événement inter-blogueur organisé par Tom et Amande du blog Positif et Proactif. L’idée est de partager nos expériences pour combattre et dépasser nos croyances limitantes. A l’issue de cet événement, Tom et Amande publieront un résumé de toutes les pratiques inspirantes partagées dans les articles participants. Je vais d’abord vous expliquer comment j’ai dépassé mon aversion pour les évaluations et les livres de développement personnel puis comment j’ai découvert que je n’étais pas “bon qu’à ça” !

Le syndrome “Tom Sawyer”

Pour commencer, je dois vous avouer quelque chose : Je n’ai (presque) pas fait d’études. Je ne voulais pas les harceler en les poursuivant ! Je n’ai donc pas de bac, pas de licence, je manque parfois de maitrise (mais je progresse !) et je n’ai pas non plus de master ou de MBA.

Mes seuls diplômes sont le brevet des collèges et un CAP en ébénisterie passé, quand même, chez les Compagnons du Devoir. Ah si ! J’ai également un permis de conduire et un certificat technique pour le canon de 20mm (une arme obsolète de l’armée française…). Voilà. J’ai horreur des examens. J’aime apprendre, me cultiver, progresser mais je déteste les échéances obligatoires et les rites initiatiques. C’est comme ça, je ne pense pas être le seul d’ailleurs.

A 15 ans dans le désert mauritanien.

Alors, à 14 ans, j’ai décidé de sortir du système scolaire. Et j’ai embarqué sur un bateau-école pour découvrir le monde. J’ai toujours préféré la nature au béton, la liberté à la discipline. Pendant un an et demi, j’ai voyagé autour de l’Atlantique de Madère à la Guyane, des Açores à la Guinée Bissau, Des Canaries au désert de Mauritanie…

Le retour au Lycée a été brutal. Trop de vent dans les oreilles pour rester en place. Alors, j’ai mis les voiles vers l’apprentissage et la liberté exigeante de l’artisanat. Gagner sa croûte à la force du poignet, fabriquer et vendre voilà l’avenir que je me suis dessiné très tôt.

20 fois sur le métier remettez votre ouvrage…

J’ai suivi l’adage de Boileau et j’ai poli mon ouvrage pendant 20 ans. Jusqu’à la rupture physique : les tendons qui lâchent, les canaux carpiens douloureux et le moral qui flanche… Mon édifice patiemment construit avec mon épouse s’effondre au moment ou la reconnaissance nationale et internationale, tant espérée, commence à arriver ! Quelle poisse !

mental de warrior

C’était il y a un an. Je me suis réveillé un matin complètement bloqué. La motivation qui m’animait depuis toujours s’était évaporée brutalement. J’étais brutalement mis face à une évidence : il allait falloir faire un virage sur l’aile dans ma carrière. Et vite !

“Hâtez-vous lentement, sans perdre courage” dit Nicolas Boileau dans son poème. OK, mais qu’est-ce que je fais avec mon parcours scolaire minimaliste ? Comment je gère ma phobie des examens et mon aversion pour les formations classiques ? Comment je me réinvente, moi qui ne suit bon qu’à travailler seul avec mes pièces de bois précieux et mes pâtes de verre ? Je ne supporte même pas l’idée de rédiger un CV ou de me plier à un bilan de compétence…

Il fallait se rendre à l’évidence, j’avais atteint mes limites. Je me voyais prisonnier du rôle que je m’étais moi-même créé. Du moins, je le pensais !

Réfléchissez et devenez riche !…

C’était mal engagé. Arrêt de travail mal payé, kiné, toubib… Une belle trilogie pour déprimer. En plus, j’avais décidé juste quelques semaines plus tôt d’arrêter de fumer, histoire de pimenter un peu plus la situation.

Et puis, il y a eu ce déclic. Sophie, ma femme, me parle d’une formation en ligne pour devenir blogueur. La bonne blague ! A ce stade, je dois vous avouer que le premier métier que je voulais faire était justement journaliste ! J’avais laissé tombé l’idée après un stage à Science et Vie Junior à 15 ans. J’avais dû caviarder un article sur la pollution par les PCB (une saleté issue du pétrole) pendant toute la semaine : il ne fallait pas faire déprimer les jeunes lecteurs ! Du coup, mes infos de première bourre sur les PCB ont rejoint la vase polluée des estuaires… en même temps que mes prétentions à devenir journaliste.

Passer à l’action !

Alors cette idée de bloguer m’a bien titillé. J’ai finalement commencé la formation en ligne sans idée de thème. J’ai écouté les conseils du formateur car je n’avais pas grand-chose à perdre. Les premiers cours recommandaient la lecture de plusieurs livres de développement personnel. Franchement, c’est quoi ce délire ? J’adorais lire des romans policiers ou des BD. Cependant passer à la lecture de “Réfléchissez et devenez riche” ou “Comment se faire des amis” ne va pas de soi. Rien que les titres agissaient en repoussoir sur moi et me faisaient vraiment rire ! Ah ah ! Devenir riche ! La belle affaire ! Mais “riche” de quoi au fait ? Ma curiosité a fait le reste. J’ai changé mon état d’esprit et j’ai lu et je lis encore et encore des livres de développement personnel. En laissant de côté mes idées préconçues, j’ai ouvert la porte d’une mine d’or. La voilà la vraie richesse !

Une évaluation ? Et puis quoi encore ?

J’étais lancé dans une fuite en avant passionnante ! je ne me reconnaissais plus, Sophie non plus d’ailleurs. Mes vieilles convictions patiemment forgées volaient en éclats ! Mais le plus “fun” restait à venir…

Dans ces premiers cours de blogging, il y a avait un autre conseil : faire une évaluation en ligne pour apprendre à mieux se connaitre : le Clifton StrengthsFinder. Un “machin américain”, payant en plus, qui soi-disant nous aide à savoir comment notre cerveau fonctionne. 177 questions, 40 minutes et 34 thèmes classés en ordre décroissant. Le tout pour seulement 90$, mesdames messieurs ! (Aujourd’hui, le test complet est proposé à 50$.). Après les bouquins de développement personnel, on entrait là dans une autre catégorie : la psychologie !

L’idée que je me faisais de la psychologie était juste à l’opposé de ma personnalité : analyse pendant des heures, inaction, baratin… Bref, juste un truc pour les névrosés ! Encore une croyance limitante. Finalement, la névrose devait guetter chez moi aussi alors j’ai tenté le coup. Va pour le test américain ! Et puis après tout, 18 millions de personnes l’avaient déjà fait avant moi…

Une grosse demi-heure plus tard, je me retrouve avec les résultats. Top 5 : PERFORMANT / DÉTERMINÉ / COLLECTIONNEUR / CONFIANT / CONFIDENT. Et là, ça me parle ! Vraiment ! Je sens rapidement le niveau d’estime personnelle remonter, les idées affluer. “Et si j’ai ce talent alors, je peux le mettre à profit dans telle situation !“. Je comprends alors d’où me viens ce besoin viscéral de travailler, de “faire”. J’analyse mon besoin de compilation de chiffres, de stats voire même d’acronymes. Je vois mes réactions un peu vives quand un obstacle se dresse entre mon objectif et moi. Toute ma personnalité s’éclaire sous un jour nouveau.

L’engrenage

Illico, je demande à Sophie de passer le test également. Elle accepte immédiatement puisqu’elle est depuis toujours dans un processus constant d’amélioration. Nous partageons nos résultats, en discutons beaucoup. Cela nous apporte une compréhension mutuelle incroyablement renforcée. Puis, nous commençons à voir nos “talents” à l’œuvre dans nos vies quotidiennes. Nous les sentons également chez les autres. Des réactions qui nous auraient affecté négativement avant s’explique naturellement par un thème particulier…

Je suis passionné ! Je lis quasiment tous les livres sur le sujet en quelques mois. Puis, je commence ce blog pour mettre mes idées au clair et partager mes découvertes. Je veux être un acteur de la “Révolution des Forces” en France. Comme on part de loin par rapport à l’Allemagne, l’Angleterre, la Chine, le Mexique ou l’Inde, il y a du boulot ! Et ça, J’AIME ! Et me voilà parti à Delhi pour démarrer mon cursus de formation, puis les premiers coachings… Personne, mêmes mes amis les plus proches, n’aurait pu anticiper de tels changements dans ma personnalité et dans ma vie.

Dépasser ses croyances limitantes

J’étais au fond du filet que j’avais moi-même tissé, sans force pour me débattre. J’avais fui pendant des années tests, notes, évaluations, examens. Je me croyais condamné à rester artisan toute ma vie. J’étais enfermé dans des croyances limitantes.

Croyance limitante : comme un crapaud au fond du filet !

Que s’est-il passé ? J’ai ouvert mon esprit. Mes préjugés ont volé en éclat. J’ai changé beaucoup de mes habitudes, transformant les mauvaises en meilleures. J’ai écouté et appliqué les conseils qui me semblaient bons. Ce changement d’état d’esprit m’a redonné de la confiance, des perspectives et de la motivation. J’ai pu transformer un problème en opportunité.

Tout cela ne s’est pas fait en un jour, c’était il y a un an tout juste…

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

3 actions concrètes après le StrenghtsFinder (1)

Première partie

C’est confirmé, j’ai des Talents !

Finalement, vous vous êtes décidé ! Bravo !

Vous venez de recevoir votre profil complet ? Super ! Vous n’avez que votre Top 5 ? Alors, je vous recommande de compléter votre paiement. Pour obtenir votre profil complet, il n’y a pas besoin de repasser le test. De plus, Gallup vient de baisser le prix pour avoir ses 34 thèmes : -44%…

A la lecture du classement des thèmes, certains sont surpris par leur profil tandis que d’autres acquiescent à chaque ligne qu’ils lisent. L’important est de vous imprégner de votre séquence. Il faut aussi que vous fassiez connaissance avec tous ces thèmes, leur vocabulaire, leur sémantique. Nous avons vécu si longtemps dans un environnement saturé de vocabulaire négatif. Il faut donc un peu de temps pour apprivoiser la vision positive que nous apporte ce test.

Moteur ! Action !

Maintenant que vous vous êtes familiarisé avec vos résultats, il faut passer à l’action ! Il ne s’agit pas de rester tranquillement dans le canapé à les contempler ! Souvenez-vous que si vous voulez transformer un talent en force, il faut de la pratique. C’est pourquoi je vous propose de commencer tout de suite.

La première action à faire est d’imprimer votre séquence détaillée. Pour cela, préférez du papier recyclé sinon Idéfix va se mettre à hurler à la mort… Une fois votre séquence en main, faites une première lecture des 10 premiers thèmes. Familiarisez-vous avec leur description. Certaines parties vous parleront plus que d’autres. Ensuite, à l’aide d’un surligneur, mettez en lumière toutes les phrases qui résonnent en vous, qui vous semblent particulièrement pertinentes.

surlignez les phrases pertinentes

Ce simple exercice va vous permettre de vous approprier vos résultats. A travers la personnalisation de vos descriptions, vous allez assimiler beaucoup plus vite la valeur de vos thèmes. Gardez votre séquence surlignée dans un endroit facilement accessible pour vous y référer dès que vous en sentez le besoin. Dans quelque temps, vous en aurez intégré la majeure partie.

La deuxième action

La deuxième action à entreprendre va vous permettre de classer vos 34 thèmes en 3 niveaux distincts. En effet, parler de Top 5 ou Top 10 est arbitraire. Nous faisons tous appel régulièrement à un nombre différent de talents. Vous allez donc définir plus précisément la fréquence d’utilisation de vos talents.

Pour cela, vous allez d’abord partir du haut de votre classement vers le bas. Posez-vous la question suivante pour chaque thème : “Est-ce que j’utilise souvent ce talent ou bien seulement de temps en temps ?”. Vous allez découvrir une première “frontière” dans votre classement. Cette limite se produit généralement entre la 8ème et la 15ème position. Si vous pensez utiliser souvent vos talents situés au-delà de la première moitié du classement, concentrez-vous sur votre Top 10.

Avec cet exercice, vous venez de définir vos talents dominants. Ces sont les talents pour lesquels vous avez le plus de potentiel de développement. Ils sont définis par votre manière de penser, d’agir et de vous comporter.

Poursuivons cet exercice en partant maintenant de la fin de votre classement. Remontez depuis la 34ème position en vous posant cette fois la question suivante : “Est-ce que j’utilise ce talent de temps en temps ou bien jamais ?”. Tant que vous répondez : “jamais !”, continuez votre remontée dans votre séquence. Lorsque vous arrivez au premier talent que vous utilisez de temps en temps, tirez un autre trait de séparation.

3 niveaux de talents

3 Niveaux de Talent

Vous vous retrouvez désormais avec vos 34 thèmes divisés en 3 groupes. Du haut de votre séquence vers le bas vous avez vos talents dominants puis vos talents de soutien et enfin les thèmes les moins pratiqués. Grâce à cet exercice, vous avez obtenu une vision d’ensemble plus claire de vos talents ainsi que de leur fréquence d’utilisation. Cette connaissance approfondie de votre séquence est indispensable si vous souhaitez développer vos talents et les transformer en forces.

Dans la deuxième partie de cet article, nous verrons une troisième action facile à faire et très utile pour plonger encore un peu plus loin dans la “Révolution des Forces”… Du coup, c’est le moment idéal pour vous abonner à ce blog afin d’être prévenu à chaque publication !

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

Comment accéder au test StrenghtsFinder ?

Comment accéder au test StrenghtsFinder ?

Quand on est pas un pro en anglais (fluent comme ils disent là-bas…), on peut être un peu intimidé par le site de Gallup. Certains d’entre vous ont rebroussé chemin et laissé de côté la perspective de découvrir leurs talents à cause de la barrière linguistique… C’est trop dommage !

Suite à mes premiers articles, j’ai eu quelques retours de personnes qui me demandaient comment faire pour surmonter cette épreuve. Ne vous inquiétez pas, c’est très simple. D’ailleurs une partie du site StrenghtsFinder est traduite de la langue de Shakespeare à la langue de Molière !

Du coup, plutôt que de répondre à chacun en mode privé, j’ai préféré faire un petit “tuto” pour vous guider jusqu’à la page de lancement du test. Bon, je vais être clair avec vous, mon tuto est loin d’être brillant ! Il va me falloir pratiquer encore plus camtasia, logic pro et toute la ribambelle de logiciels fun qui me servent à bidouiller les vidéos. Partant de là, je ne peux que m’améliorer.

Un tuto en ligne !

 

Cette vidéo est également disponible sur la page Facebook “des Forces pour la Vie !” ainsi que la chaine Youtube. Vous pourrez par la même occasion liker la page “Des Forces pour la Vie” et vous abonner à la chaine afin de ne rien rater de ce qui s’y dit !

Asseyez-vous confortablement et faites le test !

J’espère vraiment que cette vidéo aidera ceux qui n’osaient pas encore se lancer sur le site. Maintenant, vous n’avez plus d’excuses pour retarder l’échéance : lancez-vous ! Prenez cette demi-heure, éteignez votre téléphone, assurez votre concentration et… C’est parti !

Des Forces pour la Vie !

Que vous soyez en reconversion professionnelle, en train de choisir un métier ou des études, en recherche d’harmonie personnelle ou familiale, en quête d’une meilleure connaissance de vous-même ou bien que vous cherchiez à vous reconstruire suite à un burn-out, ce test est le levier qu’il vous faut !

Rejoignez la communauté des 18 millions de personnes qui ont déjà découvert leurs talents. Vous ne porterez plus le même regard sur vos amis, vos collègues, votre conjoint… et sur votre propre personne. Et si le coeur vous en dit, postez vos forces en commentaire en bas de cet article ou sur la page Facebook

Que les forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher