La parentalité basée sur les Forces

Strengths Based Parenting,

la parentalité basée sur les Forces

Strengths based Parenting : Developing your children’s innate Talents

De Mary RECKMEYER (with Jennifer Robison)

Gallup Press, 2016

Le livre contient 2 codes pour accéder au StrengthsFinder (adultes et jeunes de plus de 15 ans) et StrengthsExplorer (enfant de 10 à 14 ans). Ces test sont accessibles en ligne. Malheureusement, le test pour les enfants (StrengthsExplorer) n’est pas encore disponible en français.

Mary Reckmeyer

Qui est plus légitime que Mary Reckmeyer pour parler de la parentalité basée sur les forces ? En effet, Mary est la fille de Donald Clifton, le fondateur du StrengthsFinder ! Il a mis en pratique au sein de sa famille ses découvertes autour de la psychologie positive. Mary a donc vécu de l’intérieur les bienfaits des méthodes de son père et du développement des Forces. A l’âge adulte elle s’est naturellement penchée à son tour dans la recherche et la transmission de méthodes éducatives positives.

Mary Reckmeyer est Docteur en psychologie, Directrice exécutive du centre de recherche et développement sur l’enfance chez Gallup à Omaha, Nebraska. Elle a déjà aidé des centaines de jeunes à construire leur vie en se basant sur leurs forces. Le centre qu’elle a développé sert de modèle pour de nombreuses écoles américaines et de lieu de formation pour les professeurs. Elle a également interrogé plus de 2000 enfants, adolescents, parents et professeurs pour ses études. Mary Reckmeyer est la co-créatrice du test StrengthsExplorer pour identifier les talents des enfants.

Tous uniques !

Présenté de cette manière, la vie de Mary parait simple et idyllique. Élevée avec respect et positivité dans une famille qui place les talents naturels au centre du débat. Plus tard, à la naissance de son premier enfant, elle déchante complètement ! Sa calme assurance la quitte soudainement face au raz de marée permanent créé par son bébé… Il lui faudra attendre l’arrivée de son second enfant pour commencer à entrevoir que tout n’est pas de sa faute : chaque enfant a sa propre personnalité ! Quelle découverte bouleversante et déculpabilisante ! Pour autant, cela ne veut pas dire que tout est prédéterminé. Elle apprendra auprès de ses 4 enfants que nous avons tous des manières particulières de ressentir, d’agir et de se comporter. Mary parle à ce sujet de “pré-câblage”.

Je suis comme ça !

Heureusement le pré-câblage ne détermine pas tout…

Le “pré-câblage” du cerveau n’est pas pour autant un déterminisme rigide. Il n’y a aucune fatalité bien au contraire. Toutes les études personnelles ou relatées dans ce livre Strengths Based Parenting mettent en lumière une dualité entre la personnalité intrinsèque de l’enfant et l’environnement social, le niveau de cognition et le type de pédagogie. C’est un tout indissociable !

Super ! Mais comment fait-on pour transformer ces belles paroles en actes ? Ceux d’entre vous qui sont parents savent que le quotidien de la famille, c’est une autre paire de manche. Encore plus pour les nombreuses familles monoparentales où toute la charge économique et éducative repose sur une seule paire d’épaules…

Voir le meilleur en eux

C’est tout le paradigme de ce livre. Mary Reckmeyer nous accompagne pour devenir ceux qui verront chez nos enfants ou ceux des autres le meilleur en eux. Le but de l’éducation n’est pas de formater des adultes tous identiques mais plutôt de forger des personnalités en accord avec elles-mêmes. De mettre en avant la diversité des talents, des convictions, des engagements, des passions… Voilà la richesse de l’humanité depuis toujours ! Alors pour parvenir à ce résultat, il faut se baser sur nos propres forces et développer celles de nos enfants.

Par l’écoute et l’observation, on peut distinguer assez tôt les motifs comportementaux de nos enfants. Facilité à tisser des relations au parc, créativité dans les jeux, attrait pour telle ou telle activité, personnalité calme ou affairée en permanence… Tout cela nous renseigne très tôt sur leurs penchants naturels. C’est dans ce vivier d’aptitudes que ces futurs adultes trouveront les ressources les plus utiles et efficaces pour se développer !

Strengths Based parenting

Ce livre est avant tout un manuel d’idées et de connaissances que nous devons adapter à chaque cas particulier, c’est-à-dire à chaque parent et enfant. En 7 courts chapitres (90 pages au total) Mary Reckmeyer brosse le tableau inspirant du développement des forces : les nôtres puis celles de nos enfants. Elle ne donne pas de directives, elle nous incite plutôt à trouver une voie personnelle. En effet, pour préparer les enfants au succès il faut pouvoir se reposer sur nos propres forces puis identifier celles de nos enfants (grâce au test StrengthsExplorer). Elle explique ensuite inefficacité du modèle d’éducation basé sur les faiblesses, le modèle dominant depuis longtemps. Étant elle-même mère de 4 enfants, elle se garde bien de donner des leçons aux parents ou aux éducateurs (“There’s no right way to parenting !”).

Un autre chapitre intéressant est consacré aux écoles. Comment intégrer le modèle de développement basé sur les forces dans ces institutions ? Quel impact cela peut avoir sur les relations adultes / enfants ?

Exploiter notre potentiel

La majeure partie du livre Strengths Based Parenting est consacrée aux résultats des tests adulte et enfant. Ces connaissances et éclairages sont précieux pour percevoir l’impact de chaque thème identifié par les tests. Tout l’enseignement de Mary Reckmeyer dans ce livre repose sur la connaissance, la revendication et l’utilisation de nos talents naturels et de ceux de nos enfants. C’est pour elle la clé du succès.

Tout au long des chapitres introductifs, elle nous raconte des histoires touchantes, inspirantes et pertinentes qui m’ont confirmé la puissance et la simplicité des outils développés par Gallup. J’y pense chaque jour et c’est un levier incroyable pour se développer. Ce qui est encore plus fort, c’est qu’en intégrant cette philosophie dans notre vie familiale, nous voyons chaque jour grandir les bénéfices de cette approche : relation, confiance, perspectives, réduction du stress…

Merci Mary Reckmeyer !

Que les Forces soient avec Vous (et vos enfants !)…

Guillaume Le Penher

PS : Si vous avez besoin d’aide pour atteindre le site français du test Gallup StrenghtsFinder, suivez ce lien vers mon tuto.

PPS : Les liens vers Amazon contenus dans cet article sont des liens commerciaux. Si vous passez par ces liens pour acheter le livre, vous ne paierez pas plus cher mais une petite commission me sera reversée pour m’aider à entretenir ce blog. Merci !

3 actions concrètes après le StrengthsFinder (2)

Deuxième partie

La troisième action

Dans l’article précédent, vous avez découvert chaque thème. Vous avez surligné les phrases de descriptions importantes de votre Top 5 ou Top 10. Vous avez pris conscience de la puissance de vos talents. Ensuite, vous les avez classé en 3 niveaux, en fonction de la fréquence de leur utilisation dans votre vie. Vous avez ainsi défini sur quels talents vous deviez focaliser vos efforts.

Cette fois-ci, vous allez mettre de la couleur dans votre séquence ! Quand vous recevez vos résultats, avez-vous remarqué sur la page le ruban coloré ? Il ressemble à un fragment d’ADN. Chaque thème est associé à une couleur. Ces couleurs sont au nombre de 4. Elles font référence aux 4 domaines du StrengthsFinder que j’ai déjà détaillés dans cet article-là.

Votre séquence en couleur

Quadrichromie

Je vais quand même les rappeler ici et leur attribuer leur couleur :

  1. Exécution / executing (violet): Les personnes talentueuses dans ce domaine sont des “faiseurs”. Qu’ils suivent strictement les procédures ou qu’ils fassent preuve d’autonomie, leur but est d’atteindre un résultat tangible.
  2. Influence / influencing (jaune): Les forces de l’influence sont liées aux capacités à communiquer, à prendre la parole ou à développer le groupe / la personne.
  3. Construction des relations / relationship building (bleu): Ce domaine est celui des capacités à créer du lien, à le développer jusqu’à rendre le groupe plus fort que la somme de ses parties.
  4. Pensée stratégique / strategic thinking (rouge): C’est le domaine des idées, de l’analyse, de la réflexion intellectuelle pour éclairer la prise de décision.

Les 4 domaines du StrengthsFinder

Voici la liste des talents pour chaque domaine. J’utilise volontairement en premier la version anglaise des thèmes puis leur traduction (version Lime-Up) en français.

  1. EXECUTION : Achiever (Le Performant), Arranger (L’Organisateur), Belief (Le Convaincu), Consistency (L’Harmonisateur), Deliberative (Le Prudent), Discipline (Le Rigoureux), Focus (Le Déterminé), Responsability (L’Engagé) et Restorative (Le Réparateur).
  2. INFLUENCE : Activator (Le Déclencheur), Command (Le Directif), Communication (Le Présentateur), Competition (Le Competiteur), Maximizer (L’Amplificateur), SelfAssurance (Le Confiant), Significance (La Star) et Woo (Le Mondain).
  3. CONSTRUCTION DES RELATIONS : Adaptability (Le Flexible), Connectedness (Le Connecté), Developer (Le Révélateur), Empathy (L’Émotif), Harmony (Le Diplomate), Includer (Le Rassembleur), Individualization (Le Sélectionneur), Positivity (L’Optimiste) et Relator (Le Confident).
  4. PENSÉE STRATÉGIQUE : Analytical (Le Scientifique), Context (L’Historien), Futuristic (Le Visionnaire), Ideation (L’Innovateur), Input (Le Collectionneur), Intellection (Le Penseur), Learner (L’Apprenant) et Strategic (Le Stratège).

Bien sûr, tous ces thèmes se déclinent au féminin !

Au boulot !

Prenez une feuille vierge ( souvenez-vous d’Idéfix, optez pour du papier recyclé…). Tracez un tableau à 4 colonnes, une pour chaque domaine de talent. Nommez-les comme défini plus tôt : Exécution, Influence, etc.

A l’aide d’un stylo rouge, associez chaque thème de votre Top 5 avec le bon domaine. Reportez-les dans la bonne colonne. Puis, de la 6ème à le 10ème position faites de même mais cette fois avec un stylo bleu.

Vous pouvez maintenant faire une première analyse de vos talents en fonction de ces 4 domaines du StrengthsFinder. Quel est votre domaine majeur ? Vos talents se répartissent-ils de manière quasi-équilibrée ? Ou alors constatez-vous une concentration sue 1 ou 2 domaines ? Posez-vous aussi les même questions par rapport à vos 2 couleurs (rouge et bleu).

Je suis un flemmard !

Après cette étude de votre Top 10, ne tirez aucune conclusion hâtive ! Par exemple, si vous n’avez aucun thème dans l’Exécution ou la Pensée Stratégique, PAS DE PANIQUE ! Vous n’êtes pas pour autant un flemmard invétéré ou un mou du cerveau ! Tout le monde agit à sa manière, tout le monde pense de manière différente…

Rappelez-vous d’abord que le test et les actions à mettre en place se basent sur vos talents. C’est de la psychologie POSITIVE ! Donc, regardez plutôt les colonnes les mieux fournies, c’est là que se trouve votre potentiel. Faites un effort pour oublier le formatage que nous avons tous subi. Focalisez-vous sur vos TALENTS !

Vos Talents à l’œuvre

Reprenez votre beau tableau. Essayez maintenant de vous souvenir d’un succès ou d’un moment de grâce que vous avez vécu récemment. Comment pouvez-vous y voir l’impact de votre domaine de prédilection (le plus fourni dans votre tableau) ? Tentez d’analyser le mécanisme qui vous a conduit à ce résultat. Quelle(s) force(s) était à l’œuvre à ce moment précis ? Par exemple, est-ce que vos thèmes d’Influence vous ont permis de faire passer telle décision difficile ? Ou bien comment vos talents relationnels vous ont fait gagner des clients ?…

Vous venez de faire un point important ! En étudiant les 4 domaines du StrengthsFinder, vous commencez à voir et comprendre la manière dont vos talents vous aident à obtenir des succès, de la reconnaissance ou du plaisir dans votre vie quotidienne. Je me répète certainement mais le test StrengthsFinder est utile dans TOUS les domaines de votre vie. Selon les études menées par Gallup, investir dans ses talents peut être 6 fois plus bénéfique que simplement développer ses connaissances ou ses compétences ! Et ça, c’est du concret !

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

3 actions concrètes après le StrenghtsFinder (1)

Première partie

C’est confirmé, j’ai des Talents !

Finalement, vous vous êtes décidé ! Bravo !

Vous venez de recevoir votre profil complet ? Super ! Vous n’avez que votre Top 5 ? Alors, je vous recommande de compléter votre paiement. Pour obtenir votre profil complet, il n’y a pas besoin de repasser le test. De plus, Gallup vient de baisser le prix pour avoir ses 34 thèmes : -44%…

A la lecture du classement des thèmes, certains sont surpris par leur profil tandis que d’autres acquiescent à chaque ligne qu’ils lisent. L’important est de vous imprégner de votre séquence. Il faut aussi que vous fassiez connaissance avec tous ces thèmes, leur vocabulaire, leur sémantique. Nous avons vécu si longtemps dans un environnement saturé de vocabulaire négatif. Il faut donc un peu de temps pour apprivoiser la vision positive que nous apporte ce test.

Moteur ! Action !

Maintenant que vous vous êtes familiarisé avec vos résultats, il faut passer à l’action ! Il ne s’agit pas de rester tranquillement dans le canapé à les contempler ! Souvenez-vous que si vous voulez transformer un talent en force, il faut de la pratique. C’est pourquoi je vous propose de commencer tout de suite.

La première action à faire est d’imprimer votre séquence détaillée. Pour cela, préférez du papier recyclé sinon Idéfix va se mettre à hurler à la mort… Une fois votre séquence en main, faites une première lecture des 10 premiers thèmes. Familiarisez-vous avec leur description. Certaines parties vous parleront plus que d’autres. Ensuite, à l’aide d’un surligneur, mettez en lumière toutes les phrases qui résonnent en vous, qui vous semblent particulièrement pertinentes.

surlignez les phrases pertinentes

Ce simple exercice va vous permettre de vous approprier vos résultats. A travers la personnalisation de vos descriptions, vous allez assimiler beaucoup plus vite la valeur de vos thèmes. Gardez votre séquence surlignée dans un endroit facilement accessible pour vous y référer dès que vous en sentez le besoin. Dans quelque temps, vous en aurez intégré la majeure partie.

La deuxième action

La deuxième action à entreprendre va vous permettre de classer vos 34 thèmes en 3 niveaux distincts. En effet, parler de Top 5 ou Top 10 est arbitraire. Nous faisons tous appel régulièrement à un nombre différent de talents. Vous allez donc définir plus précisément la fréquence d’utilisation de vos talents.

Pour cela, vous allez d’abord partir du haut de votre classement vers le bas. Posez-vous la question suivante pour chaque thème : “Est-ce que j’utilise souvent ce talent ou bien seulement de temps en temps ?”. Vous allez découvrir une première “frontière” dans votre classement. Cette limite se produit généralement entre la 8ème et la 15ème position. Si vous pensez utiliser souvent vos talents situés au-delà de la première moitié du classement, concentrez-vous sur votre Top 10.

Avec cet exercice, vous venez de définir vos talents dominants. Ces sont les talents pour lesquels vous avez le plus de potentiel de développement. Ils sont définis par votre manière de penser, d’agir et de vous comporter.

Poursuivons cet exercice en partant maintenant de la fin de votre classement. Remontez depuis la 34ème position en vous posant cette fois la question suivante : “Est-ce que j’utilise ce talent de temps en temps ou bien jamais ?”. Tant que vous répondez : “jamais !”, continuez votre remontée dans votre séquence. Lorsque vous arrivez au premier talent que vous utilisez de temps en temps, tirez un autre trait de séparation.

3 niveaux de talents

3 Niveaux de Talent

Vous vous retrouvez désormais avec vos 34 thèmes divisés en 3 groupes. Du haut de votre séquence vers le bas vous avez vos talents dominants puis vos talents de soutien et enfin les thèmes les moins pratiqués. Grâce à cet exercice, vous avez obtenu une vision d’ensemble plus claire de vos talents ainsi que de leur fréquence d’utilisation. Cette connaissance approfondie de votre séquence est indispensable si vous souhaitez développer vos talents et les transformer en forces.

Dans la deuxième partie de cet article, nous verrons une troisième action facile à faire et très utile pour plonger encore un peu plus loin dans la “Révolution des Forces”… Du coup, c’est le moment idéal pour vous abonner à ce blog afin d’être prévenu à chaque publication !

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

4 choses apprises à Delhi sur le Talent…

Une semaine intensive !

Je reviens de Delhi, l’incroyable et bouillonnante capitale indienne. Pendant ce voyage, j’ai participé à une semaine de formation au coaching des forces dispensée par la société américaine Gallup. Gallup est la société qui diffuse et gère le test en ligne StrengthsFinder 2.0. Je vous l’ai déjà dit, ce test a changé ma vie personnelle et professionnelle (ainsi que celle de ma femme ;)).

Il y a quelques mois, j’ai pris les choses en mains et me suis inscrit à cette session appelée Accelerated Strenghts Coaching Course. J’attendais depuis plusieurs semaines cette échéance avec un mélange d’impatience et d’inquiétude. Depuis ma rencontre en janvier dernier avec le Pdg de Gallup, Jim Clifton, je ne pouvais plus reculer ! “If you don’t change the world, no one else is going to !” (Si tu ne changes pas le monde, personne d’autre ne le fera…) m’avait-il dit.

Après cette semaine d’apprentissage intense et passionnant, je souhaite partager avec vous quelques-unes des notions importantes pour connaitre et développer nos forces. Comment différencier un Talent d’une Force ? Un talent est-il toujours positif ? Comment sont classé les 34 thème du StrengthsFinder ? Et enfin, quel impact ce classement a-t-il ? Je vous apporte dans cet article les réponses que nous avons forgées pendant cette semaine de formation indienne…

Quelle différence entre un Talent et une Force ?

La première de ses notions importantes est d’ordre sémantique. Elle est capitale. Connaissez-vous la différence entre un Talent et une Force ?

Vikas, un de nos 2 formateurs à Delhi a une bonne métaphore pour nous faire comprendre la notion de Talent. Prenez une parcelle de terre et observez-la. A certains endroits, l’herbe est plus grasse. D’autres parties concentrent une plus grande diversité de plantes tandis qu’à proximité le sol semble quasi nu, stérile. Vous avez identifié les “zones de fertilité”. A l’échelle de notre cerveau, ce sont nos zones de Talent. Le Talent est donc fertile ! Il est finalement logique qu’il assure de bonnes récoltes à qui sait le cultiver…

Avec de l’entrainement, des compétences, de l’expérience et des connaissances nous développons une Force. Nos Forces nous permettent d’atteindre avec régularité des résultats quasi-parfaits. Lorsque nous faisons certaines choses avec compétences et que nous obtenons de bons résultats, utilisons-nous nos Forces ? Pas exactement… Cela dépend si vous y prenez plaisir ! Pour le savoir, c’est simple : avez-vous envie de recommencer cette activité ? Oubliez-vous le temps qui passe quand vous êtes concentré sur cette tâche ? Si oui, vous êtes dans vos Forces !

Vous avez un Talent et vous utilisez une Force. “Start with talent finish with strength” : commencez avec un talent et finissez avec une force !

Un talent est neutre !

Maintenant que nous savons différencier un talent et une force, il y a un autre point surprenant : un talent est neutre ! Dans le vocabulaire courant, le talent a généralement une charge positive. Dans notre cas, il est neutre. Il n’est pas ni-ni, il serait plutôt positif ET négatif.

Un talent est simplement une manière naturelle de penser, d’agir et d’être. Chez Gallup, ils enseignent que chaque talent possède son “balcon” et son “sous-sol”. Comme une pièce de monnaie, il y a un côté pile et un côté face. Cette dualité est importante à comprendre quand vous recevez votre profil après le passage du test. Chaque thème de votre top 5 ou top 10 peut avoir cette ambiguïté. Vous pouvez même être affecté négativement par un talent précis.

Par exemple, mon premier thème est Achiever. Certains traduisent ce thème par “Performant”. On pourrait aussi dire parfois “Travaillinomane” tant ce talent peut être envahissant. Que penser d’une qualité qui vous fait travailler chaque jour que vous vivez sans grand espoir de répit ? Pourtant c’est un talent assez répandu et très précieux dans de nombreux domaines. Il permet à ses détenteurs de “faire le job” jusqu’au bout !

“Responsability” (engagé) est aussi un talent parfois lourd à porter. Ceux qui possèdent ce thème peuvent se sentir harcelés par leur petite voix intérieure. Elle ne les lâche que lorsque la mission est accomplie en totalité. Prendre conscience de ces côtés obscurs nous met déjà dans un autre état d’esprit. Cette connaissance accrue de notre personnalité est extrêmement bénéfique pour gérer nos émotions et nos relations sociales.

matériel de formation

C’est pas mon domaine !…

Les 34 thèmes décrits dans le test StrengthsFinder se rapportent à 4 domaines :

  1. Exécution : Les personnes talentueuses dans ce domaine sont des “faiseurs”. Qu’ils suivent strictement les procédures ou qu’ils fassent preuve d’autonomie, leur but est d’atteindre un résultat tangible.
  2. Influence : Les forces de l’influence sont liées aux capacités à communiquer, à prendre la parole ou à développer le groupe / la personne.
  3. Construction des relations : Ce domaine est celui des capacités à créer du lien, à le développer jusqu’à rendre le groupe plus fort que la somme de ses parties.
  4. Pensée stratégique : C’est le domaine des idées, de l’analyse, de la réflexion intellectuelle pour éclairer la prise de décision.

Chaque personne possède une séquence de thème unique (la probabilité d’avoir 2 thèmes identiques, dans le même ordre est très faible). Nos thèmes se répartissent très différemment d’une personne à l’autre. Pour comprendre notre type de personnalité, il est conseillé de prendre nos 10 premiers thèmes et de les répartir en fonction des 4 domaines cités. Certains auront des thèmes dans chaque domaine tandis que d’autres auront 2 domaines vides. Personnellement, ma distribution est la suivante 3/3/1/3.

Quel est l’impact de cette répartition ?

Il nous apporte des informations sur notre manière d’être face à une tâche bien sûr. Il nous renseigne surtout sur notre contribution au groupe. Ce groupe peut être le foyer / le couple ou bien l’association / la communauté dans laquelle on s’engage. C’est aussi l’équipe de travail. Bref, tous les endroits où nous sommes en interaction. Il est donc vital, je pense, de savoir comment nous nous situons dans cette interaction. Avons-nous besoin de faire ? Sommes-nous rassurés par des règles claires ? Préférons-nous réfléchir et envisager toutes les options avant de démarrer ? Sommes-nous à l’aise pour prendre la parole et motiver un groupe ?…

Ce classement ne présume en rien de vos compétences ! Il y a cette histoire d’un excellent manager qui découvre ses résultats StrengthsFinder… Il est vraiment pas content du tout quand il découvre qu’il n’a aucun thème dans son Top 10 relatif à l’Influence ! Lui, le manager talentueux ! Impossible ! En étudiant la répartition de ses talents avec son coach, l’énigme est résolue. Ce manager avait des thèmes très bien employés (Forces) dans les 3 autres domaines. Il nouait des relations profondes avec les personnes sous ses ordres. Sa pensée stratégique était puissante et claire. Son niveau d’exécution donnait un exemple motivant. Résultat son leadership était excellent avec aucun thème d’influence prédominant.

Ce que nous enseigne cet exemple, c’est que nous avons tous une façon unique d’atteindre nos objectifs. Il existe heureusement plusieurs voies différentes pour parvenir au même résultat. Le test StrengthsFinder ne nous colle pas des étiquettes, il nous donne des clés pour comprendre notre rapport au monde.

attestation de fin de stage

Conclusion

Comprendre la différence entre Talent et Force, la dualité inhérente à chaque thème, la classification des thèmes et son impact met en lumière nos résultats. Cette compréhension est le premier pas vers l’action ! Comprendre puis revendiquer et enfin agir, voilà le chemin des Forces. Baser notre vie sur ces principes c’est être en harmonie profonde avec nous-même ! Souvenez-vous de l’image puissante de la parcelle de terre fertile et faites-vous confiance !

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

PS : je voudrais signaler l’excellent travail de traduction des thèmes du StrengthsFinder par Sandrine et David du blog LimeUp. Ils font partie des premières références en France à avoir diffusé des informations à propos du test StrengthsFinder. Je les en remercie. https://limeup.me/strengthsfinder-francais-traduction/

 

 

Ma meilleure astuce pour combler ses lacunes !

il y a une faute d’orthographe dans cette photo, saurez-vous la trouver ?

Peut mieux faire !

Pendant de (trop) nombreuses années, j’ai étudié mes faiblesses. D’ailleurs depuis l’école, mes bulletins scolaires reflétaient principalement mes lacunes : “Peut mieux faire !”, “L’attention s’est relâchée au 3ème trimestre”, “Guillaume doit travailler plus en mathématiques”,” Il faut apprendre tes verbes irréguliers”etc. Vous aussi vous avez certainement déjà eu ce type de commentaires désabusés. Vous réussissiez par ailleurs dans une autre matière ? Les encouragements et félicitations étaient expédiés en un ou deux mots.

Dans la vie active, rebelote ! Le patron, le manager, le chef se focalisent sur nos faiblesses. Ils les étudient, les mesurent, les comparent. Il y a dans cette attitude toute la frustration de la société ! J’y vais un peu fort mais n’est-ce pas là un syndrome largement partagé ? Quel que soit le pays étudié, la majorité de la population pense qu’il faut connaitre en priorité ses faiblesses et concentrer ses efforts dessus.

Se développer sur ses lacunes ?

Il y a, comme toujours, une expression en anglais pour exprimer ce schéma : deficit-based development model. On pourrait traduire cette expression par : “modèle de développement basé sur les lacunes”. Ça vous dit quelque chose ? Oui ! Nous sommes façonnés psychologiquement depuis notre plus tendre enfance par ce modèle. Toute notre éducation se base dessus depuis des années, décennies, siècles… Toujours ? Bien sûr il y a des exceptions ! Certains ont la chance d’avoir des parents qui les encouragent à devenir eux-mêmes, à suivre une voie unique. Certains professeurs insufflent de l’espoir à leurs élèves, j’en reparlerai un peu plus loin.

La question majeure est donc : ce modèle basé sur les lacunes est-il efficace ? Pensez-vous par exemple qu’un dyslexique gagnera la prochaine dictée de Bernard Pivot parce qu’il aura suivi un entrainement quotidien à l’orthographe et à la grammaire de 8 heures ? Il y a peu de chances. Si vous êtes très faible en mathématiques, croyez-vous qu’en ayant des cours particuliers tous les soirs vous atteindrez le niveau du premier de la classe ? Je ne parle même pas du niveau d’un scientifique de haut vol…

Isaac Newton et Hussein Bolt

On peut aussi prendre d’autres exemples amusants et improbables. Si Isaac Newton et Hussein Bolt s’alignaient ensemble sur la ligne de départ du 100m, qui l’emporterait ? Hussein Bolt bien sûr ! Même sans sa perruque et avec des années d’entrainement, le génial Newton ne pourra jamais rattraper le rapide Hussein ! Dans la nature, nous intégrons pleinement la spécialisation de chaque espèce animale ou végétale. On n’attend jamais d’un cerisier qu’il produise des prunes ou d’une poule qu’elle nage comme une truite. Nous développons tous des aptitudes différentes. Cette diversité est la richesse de l’humanité, son patrimoine immatériel. Voilà une source d’émerveillement constant : les artistes, les scientifiques, les sportifs, les gens qui sauvent ou qui aident leur prochain, les entrepreneurs, les humoristes, les gestionnaires, les dilettantes, les rêveurs… Nous apportons tous une nuance de couleur sur cette planète !

De la couleur et des nuances…

Mon propos n’est pas de décourager tous les efforts d’amélioration des faiblesses. Au contraire, il faut travailler assez pour éviter que ces faiblesses ne se transforment en frein. Il faut les gérer afin qu’elles ne soient pas pénalisantes dans notre vie sociale, familiale et professionnelle. Pas plus, pas moins.

Vos lacunes sont innées !…

Tout cela est encore une histoire de neurosciences tellement à la mode depuis quelques années. La progression des connaissances en matière de fonctionnement et de construction du cerveau nous apporte un nouvel éclairage. Notre comportement ainsi que nos capacités sont liés à notre réseau synaptique. En gros, c’est notre Web interne : un immense maillage constitué d’autoroutes, de nationales, de départementales et de voie communales peu empruntées. Ce réseau n’est pas figé, il est perpétuellement en travaux mais un chemin communal a peu de chance de se transformer au fil du temps en 4-voies. La trame globale se met en place dès le deuxième mois du fœtus. En réalité, tout n’est pas inné car on sait que le cerveau se structure réellement entre 3 et 10 ans.

Le réseau est parfois un peu saturé…

Revenons un instant à ce modèle de développement basé sur les faiblesses, si commun à l’école comme dans les entreprises. Mary Reckmeyer est une spécialiste américaine du développement et de l’éducation des jeunes enfants. Elle dirige le centre Gallup pour la pédagogie basée sur les forces. Elle aide les enfants et leurs parents à connaitre leurs forces et en faire la base de leur développement et de leurs relations. Pendant son doctorat, elle a conduit de nombreuses interview de collégiens, de lycéens ainsi que d’adolescents et de jeunes adultes en grande difficulté. Dans son livre “Strenghts-based parenting” publié chez Gallup press, elle relate les limites et les effets négatifs du modèle centré sur les faiblesses.

Par exemple, une étude aux États-Unis publiée en 2004 s’est attachée à comprendre les effets de cette méthode sur un panel de jeunes suivis par la justice après une première condamnation. Les résultats sont sans appel : ceux qui avaient suivi des programmes d’éducation basés sur leurs faiblesses avaient plus récidivé que ceux à qui on n’avait rien proposé en accompagnement !

Là, on va dans le mur !

Les entretiens que Mary Reckmeyer a conduit pour son doctorat vont dans le même sens. En interrogeant des jeunes détenus de 18 à 24 ans, elle a vite compris qu’ils étaient tous très conscients de leurs défauts mais pas du tout de leurs qualités. Ils comprenaient bien que les chemins qu’ils empruntaient étaient mauvais mais manquaient totalement de ressources personnelles pour en prendre un autre ou agir différemment.

…Vos Talents aussi !

Dès l’enfance, nous développons des aptitudes particulières dans certains domaines. Ce développement est connexe à nos expériences  et nos succès passés. Nous tirons de ce phénomène notre estime de soi ainsi que notre confiance personnelle. Lorsque nous sommes dans une de nos “zones de Talent”, nous oublions le temps qui passe car nous pouvons rester concentré pendant des heures. Vous voyez de quoi je parle ? Alors, vous êtes en train d’identifier un de vos Talents Naturels !

Si vous consacrez régulièrement du temps à cette activité qui vous “prend la tête” au bon sens du terme, alors vous développerez votre connaissance et votre habilité. De cet investissement lié à votre Talent Naturel naitra une Force. Cette Force vous permet de “délivrer constamment une performance quasi parfaite” selon la terminologie de Gallup. En clair, vous serez nettement au-dessus du lot dans ce domaine précis !

on se sent comme sur un petit nuage…

Cette compréhension du mécanisme naturel d’acquisition de savoir ou de compétence permet de comprendre pourquoi on excelle dans certains domaines et pas dans d’autres. Il est très rare que l’on soit “moyen” partout. Et même dans ce cas, vous pouvez vous féliciter de votre  constance ! En acceptant cet état de fait, nous pouvons désormais nous concentrer sur nos zones d’excellence. Le deuxième effet Kiss-cool, c’est qu’elles sont également nos zones de confort ! Au lieu de batailler éternellement contre les mêmes travers et de perdre une bonne dose de confiance en soi, nous progressons plus facilement. De plus, nous atteignons des niveaux de compétence élevés dans la joie et la bonne humeur. Qui dit mieux ?

Ma meilleure astuce ?

Ma meilleure astuce pour combler mes lacunes est donc largement inspirée de la Loi de Pareto appelé aussi principe 80/20 ! Ce principe est empirique mais utilisé et vérifié dans de nombreux domaines. Même dans mon potager ! 80% des fèves que j’ai récoltées l’année dernière provenaient de 20 de mes cosses… Le rapport peu même être encore plus déséquilibré.

Appliqué à mes compétences je peux appliquer ce rapport : si 80% de mes résultats proviennent de mes Forces, alors je ne vais pas consacrer plus de 20% de mes ressources à combler mes lacunes !

Chez Gallup, tous les chercheurs sont d’accord pour dire que quelque soit votre investissement personnel pour combler vos lacunes, le meilleur résultat que vous pourrez espérer est la médiocrité ! Alors que si vous placez vos efforts dans vos Talents, votre retour sera bien plus important et gratifiant. Une lacune n’est pas l’inverse d’une force. Cela ne se répare pas comme un pneu crevé !

Investissez dans vos Forces et vous serez comme une truite dans un ruisseau ! N’oubliez jamais que vos Forces, c’est ce que vous faites de mieux !

Que les Forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher

Ma rencontre avec le PDG de Gallup !

Jim Clifton à Paris
Jim Clifton, PDG de Gallup lors de sa conférence à l’ESCP le 22 janvier 2018

Jim Clifton, PDG de Gallup, à Paris !

Gallup est l’institut de sondage américain qui a développé le test StrengthsFinder dont je vous ai déjà parlé. J’ai rencontré son PDG, Jim Clifton, à Paris le 22 janvier dernier lors d’une conférence à l’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP).

Jim Clifton habite à Washington et il ne vient quasiment jamais en France. Invité par Mme Emmanuelle LEON, professeure à l’ESCP, il a accepté d’animer une conférence autour de son dernier livre “The Coming Jobs War”. C’était un événement à ne pas manquer !

Je me suis donc rendu à cette conférence et j’ai eu la chance de pouvoir discuter quelques instants avec Jim Clifton avant sa présentation. Je venais de terminer de lire son livre et nous avons échangé autour du développement des Forces.

La Révolution des Forces

J’ai expliqué à Jim que je souhaitais mieux connaitre et développer mes forces. Je lui ai dit que j’allais également suivre le parcours de formation de Gallup afin de devenir coach certifié. Il m’a alors confié que le mouvement des Forces est en pleine expansion à travers le monde. Jim a vraiment insisté sur l’importance des Forces dans tous les domaines de la vie (relationnel, parental, personnel, amical…) mais surtout dans le monde du travail. Finalement, il m’a vraiment encouragé à poursuivre dans cette voie notamment en diffusant en France ce sujet que Gallup étudie depuis 50 ans !

L’avenir du monde du travail (The future of work)

Devant un parterre d’étudiants en école de commerce et en MBA, Jim Clifton a déroulé la thématique de son livre “The Coming Jobs War”…

Mais de quelle guerre parle-t-on ici ?

Voici le constat fait par Gallup et Jim Clifton : quelque soit le pays, le vœux le plus cher des milliards d’habitants de notre planète a changé. En effet, ce n’est plus d’avoir un toit, un repas ou de vivre en paix. Non, ce vœux c’est d’avoir un travail décent. Un travail à temps complet, payé régulièrement qui offre une stabilité économique.

Ce type d’emploi devient une denrée rare en conséquence il faut se battre pour en obtenir un et le garder. Voilà le combat du futur.

Un combat pour la santé, le bien-être et l’éducation

Pendant une bonne heure (c’est passé vite !), Jim a délivré un véritable plaidoyer en faveur d’un changement radical de leadership et de management afin de répondre à ce défi majeur. Il a expliqué pourquoi l’échelle idéale pour trouver des solutions était la ville par opposition à l’État. Selon lui, nous devons également passer de l’ère de l’économie traditionnelle à l’économie comportementale.

Un autre point abordé lors de cette soirée est celui de l’importance de la santé et du bien-être. Si l’on y prend garde, tous les efforts pour créer de nouveaux emplois et de nouvelles ressources peuvent être anéantis par la mauvaise santé d’une population. Les épidémies de masse comme le diabète et l’obésité sont des fléaux modernes. Le PDG de Gallup les a identifié comme des freins majeurs au développement.

L’école : un facteur clé !

Jim insiste également, d’une manière plus positive, sur l’enjeu majeur de l’éducation. Il n’y a qu’une façon de changer les choses : changer l’Humain ! Pour cela l’école est LE lieu idéal.

L’école du futur DOIT fonder son enseignement sur les Talents Naturels des élèves c’est-à-dire faire émerger leurs différences, les cultiver et les transformer en Forces. Selon Jim Clifton, c’est le seul moyen de lutter contre l’échec scolaire et de susciter des vocations de futurs entrepreneurs.

Pour moi qui suis parti près d’un an et demi en bateau-école à l’âge de 14 ans, ses mots sont du miel ! Afin de rendre possible ce voyage, j’ai dû mobiliser tous mes jeunes Talents. A l’époque, je ne savais pas encore que je les possédaient ! Je vous raconte cela dans mon bonus…

Conclusion

Cette rencontre avec le PDG de Gallup m’a vraiment donné beaucoup d’énergie. Elle a confirmé l’importance à mes yeux de cette psychologie positive des Forces.

dedicace Jim Clifton
Dédicace : “Guillaume, If you don’t change the world, no one else is going to !”…

Après cette dédicace de Jim Clifton, je ne peux plus reculer ! Alors, bientôt, départ pour New Delhi pour une semaine de formation accélérée…

Que les Forces soient avec vous !

Guillaume Le Penher