“Made on Earth by Humans”-Elon Musk

Cliquez sur “Play” ou faites un clic droit puis cliquez sur “Télécharger” pour le recevoir directement dans votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone ou votre baladeur MP3).

Talents en Action !

Podcast #6

Tesla en orbite
En route vers Mars !

Visionnaire ou extravagant ?

Au printemps 2018, un entrepreneur américain a mis en orbite une voiture électrique autour de la planète Mars ! Ce véhicule décapotable est “conduit” par un mannequin en combinaison spatiale… Le tout a été propulsé depuis la Floride par une des plus grosses fusées spatiales jamais construite : la Falcon Heavy.

En effet, c’est du lourd ! Sur ce coup de pub, je suis partagé entre incompréhension et stupéfaction…Mais il ne faut pas s’arrêter là pour essayer de comprendre le talent de cet homme.

Vous avez sans doute deviné qu’il était question cette semaine dans les “Talents en Action” d’Elon Musk ! Elon Musk est un des entrepreneurs les plus fous de ce nouveau siècle. Créateur d’entreprises comme Tesla, SpaceX ou Solarcity il façonne le futur à son image.

De l’Afrique du Sud à la conquête des États-Unis

Elon Musk est né à Pretoria en Afrique du Sud en 1971. Sa jeunesse n’est pas très “fun”. Il dévore des montagnes de livres en solitaire et bidouille les premiers ordinateurs “grand public”. Sa vie scolaire est difficile et il est marqué autant physiquement que moralement par ses années de collège. Sitôt son bac en poche, en 1988, il émigre au Canada. Ce pays n’est qu’une étape car Elon rêve des États-Unis. Il y fait tout un tas de petits boulots durs et mal payés.

Il réussit à rejoindre les États-Unis pour continuer ses études. C’est comme s’il arrivait en “Terre Promise”. Il développe ses compétence en programmation et lance plusieurs entreprises à succès avec son frère Kimbal. En peu de temps, il passe de l’extrême précarité de la start-up aux millions de dollars. Zip2 puis Paypal lui donnent enfin les moyens pour se lancer dans le développement de ses rêves d’enfants.

SpaceX et Tesla

Mais quels sont ses rêves d’enfant exactement ? A partir de 2002, Elon Musk commence à dévoiler sa Vision pour le futur de l’humanité. En effet, conscient des enjeux énormes auxquels nous devons faire face, Elon Musk veut révolutionner l’automobile et le transport puis créer une colonie d’1 million d’habitants sur Mars. Rien que ça !

Sa stratégie globale n’a pas été dévoilée en une seule fois bien sûr. Mais entre 2002 et 2004, les pièces du puzzle se mettent en place. Les commentateurs goguenards sont nombreux et se déchainent pendant plusieurs années. A leur corps défendant, qui aurait parié sur cet homme qu’on disait froid et mauvais manager ? A l’époque, pas grand monde !

Toute sa fortune est engloutie rapidement dans ses projets pharaoniques. Il organise alors de levées de fonds spectaculaires. Malgré les retards de livraison de ses fusées et de ses voitures, il maintient le cap pour ses équipes avec une exigence toujours plus forte. Il sait aussi recruter les meilleurs ingénieurs dans leur domaine.

Toujours mieux !

A partir de 2009, ses affaires s’améliorent nettement. Après être passé plusieurs fois à quelques minutes du dépôt de bilan, ses entreprises accumulent les succès. Les fabricants automobiles commencent à prendre peur face à Tesla. Aucune entreprise automobile n’avait été lancée aux USA depuis Chrysler dans les années 20 ! En moins d’une décennie, Elon Musk a révolutionné le vieux modèle économique de Détroit. Il a conçu et réalisé un nouveau type de véhicule à propulsion électrique. Tout a été prévu pour assurer un contrôle et une agilité énorme à la firme. Si Elon Musk veut afficher un petit lapin pour Pâques sur  les tableaux de bord de toutes les Tesla, cela ne prendra pas plus de 3 heures !

L’ensemble du modèle économique du secteur est balayé :

  • Pas de revendeurs, uniquement des concessions sur le modèle des Apple Store.
  • Plus de garagiste, le système du véhicule peut être mis à jour à distance et le moteur n’a pas besoin d’entretien.
  • Plus de stations-essence mais des bornes de recharge gratuite alimentées par des panneaux solaires.
  • Une amélioration en continue des véhicules pour éviter l’effet “année-modèle” et l’obsolescence traditionnels.
  • L’ensemble des composants majeurs produits directement par Tesla.

Après avoir essayé un prototype pendant un week-end, Elon Musk est revenu voir ses ingénieurs le lundi matin avec une liste de 80 modifications à effectuer au plus vite. Pas besoin de papier, Elon avait tout en tête. Il interpelle alors un ingénieur et lui dit : “On doit déterminer quel est le meilleur pare-soleil au monde puis faire mieux !”… Tout simplement !

Bouquet Elon Musk
Un bouquet pour Mars !

Vers l’horizon et au delà !

Chez SpaceX, il agit de même. Sa quête spatiale ambitieuse a engloutit des montagnes de cash pendant plusieurs années. Et pourtant, les sommes paraissent ridicules comparées aux grands projets étatiques américains, russes ou européens. Elon Musk a réussi à diviser le prix d’un lancement d’un satellite par 10 puis 30 ! Il a cloué sur place tous ses concurrents. Même les chinois ont du mal à suivre. En quelques années il a libéré les américains de l’étreinte russe. Plus besoin de Soyouz pour ravitailler la Station orbitale ! La capsule Dragon de Space X s’en charge désormais.

Sa maitrise des coûts de production  est une de ses forces. Lorsqu’un ingénieur venait le voir pour commander un vérin à 120 000$, Elon se mettait dans une colère noire. Il fustigeait le chercheur en lui disant : “Écoute, ce foutu vérin ressemble à celui qui équipe ma porte de garage. Alors, je veux que tu me le fabriques pour moins de 5000$ !”. Et l’ingénieur de travailler d’arrache-pied pendant 9 mois avant d’aboutir à un coût de 3900$ ! Réponse de Musk par mail : OK. C’est tout.

Les Forces d’Elon Musk

Pour mettre en œuvre sa vision, Elon Musk peut visiblement compter sur des talents très optimisés ! Je n’ai pas les résultats de son test, il ne l’a certainement pas fait. Voici celles que j’imagine chez lui. C’est bien sûr totalement subjectif !

  • #Maximizer (L’Amplificateur) : Il tire le meilleur de chacun de ses collaborateurs. Il les stimule en permanence pour transformer quelque chose de fort en quelque chose de superbe.
  • #Intellection (Le Penseur) : Son intense activité intellectuelle est le support permanent de ses projets. Il adore discuter et questionner ses ingénieurs.
  • #Input (Le Collectionneur) : Il est capable d’apprendre toutes les caractéristiques d’un moteur de fusée russe des années 60 et de les retenir…
  • #Focus (Le Déterminé) : Déployer autant d’énergie dans des projets si complexes est impossible sans un focus hyper puissant. Cela peut aussi expliquer ses dérapages médiatiques lorsque certains essaient de lui mettre des bâtons dans les roues…
  • #Futuristic (Le Visionnaire) : C’est une évidence, ce gars invente le futur ! Il va vraiment finir par nous emmener sur Mars !

J’arrête là mon analyse empirique mais je suis persuadé qu’Elon Musk utilise bien plus que son Top 5. De ce point de vue, il mérite bien une chronique des “Talents en Action” !

Merci d’avoir écouté ce podcast et à la semaine prochaine pour une nouvelle histoire de “Talents en Action”

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

Petite fable des Forces

Cliquez sur “Play” ou faites un clic droit puis cliquez sur “Télécharger” pour le recevoir directement dans votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone ou votre baladeur MP3).

Talents en Action !

Podcast #5

Petite fable des Forces

Bonjour à tous et bienvenue pour ce nouveau podcast des Talents en Action.                        Une fois n’est pas coutume, je vais vous raconter aujourd’hui une petite fable.

S’instruire et se développer

Il était une fois une verte prairie au milieu de laquelle coulait une rivière. Au bord de cette paisible rivière, plusieurs animaux discutaient ensemble. Il y avait là un canard, une truite, un aigle, un hibou, un écureuil et un petit lapin. Ensemble, ils décidèrent de créer une école afin de devenir plus intelligents.
Pour établir le  programme, chacun avait son idée ! A la fin de la journée, tout était calé. Pour devenir un animal bien équilibré, tous devaient savoir courir, nager, grimper aux arbres, sauter et voler.

Petite fable des Forces

Le petit lapin à l’école…

Pour son premier jour d’école, le petit lapin a peigné soigneusement ses oreilles. Puis il est allé à petits bonds à sa classe de course à pied.
Là-bas, il fût le meilleur ! Il a couru jusqu’au sommet de la colline et il est revenu aussi vite qu’il pouvait. Pendant tout le cours, il s’est senti infiniment bien. Il pensa alors : “Je n’arrive pas à y croire, à l’école, on me demande de faire ce que je fais le mieux !”

L’instructeur a dit : “Mon petit lapin, tu as vraiment du talent pour la course à pied ! Tes pattes arrières sont puissantes. Avec un peu d’entraînement, tu augmenteras encore tes résultats…”
Le petit lapin répondit : “C’est génial l’école ! Je fais ce que j’aime et j’apprends à mieux le faire.”
Il est parti confiant vers son cours suivant. C’était le cours de natation… Quand le petit lapin a senti le chlore, il a dit : “Hop hop hop, attendez ! Les lapins n’aiment pas nager.”
Le maitre-nageur toisa le petit lapin et déclara : “Eh bien,peut-être que tu n’aimes pas nager pour l’instant, mais dans cinq ans, tu comprendras que c’était une bonne chose pour toi…”. Vous vous doutez bien qu’à ce petit jeu, ce fût la truite la plus rapide…

En classe d’escalade, le professeur avait placé un tronc d’arbre à un angle de 30 degrés pour que tous les animaux aient une chance de réussir. Mais, malgré ses efforts, le petit lapin a seulement réussi à se blesser à la jambe. Vous imaginez qu’à ce petit jeu, ce fût l’écureuil le plus agile…

Plus tard, lors du cours de saut d’obstacles, le petit lapin fût très habile. Par contre, en classe de vol, il avait un léger problème… Le professeur lui a fait passer un test puis l’a placé dans le groupe de rattrapage.
Pendant les exercices de rattrapage, le petit lapin devait s’entraîner à sauter d’une falaise. Tous ses professeurs lui disaient qu’en travaillant dur, il pourrait réussir…

Petit lapin nageur

Le lendemain matin, il  retourna à son cours de natation. Le maitre-nageur dit à toute la classe : “Aujourd’hui, tout le monde en ligne. Nous allons apprendre à plonger !”
“Hop hop hop, attendez !” dit le petit lapin. ” J’ai parlé de la natation avec mes parents. Ils m’ont dit qu’ils ne savaient pas nager. Nous, les lapins, on n’aime pas se mouiller. Du coup, je souhaite abandonner ce cours.” Le maitre-nageur répondit : “Tu ne peux pas abandonner, il est trop tard maintenant. Petit lapin, à ce stade, tu n’as plus que 2 possibilités : soit tu sautes, soit tu échoues.”
Alors, affolé par la possibilité d’un échec, le petit lapin  sauta dans l’eau. Il fût instantanément  pris de panique… Le maitre-nageur dû plonger rapidement pour le sortir de l’eau avant qu’il se noie. Les autres animaux n’avaient jamais rien vu d’aussi drôle que ce petit lapin tout mouillé. Ils gazouillaient, sautaient, cancanaient et se moquaient du lapin. En effet, a cet instant, le petit lapin ressemblait plus à un rat sans queue qu’à un fier lapereau. Il se sentait humilié comme il ne l’avait jamais été dans sa vie.

Passe ton bac…

En rentrant chez lui, il était persuadé de trouver du réconfort auprès de ses parents. En arrivant, il leur déclara : “je n’aime plus l’école. Je veux retrouver ma liberté !”. A sa grande surprise, ses parents froncèrent les sourcils et lui dirent : “mon petit lapin, tu dois retourner à l’école. Tu dois suivre les cours et obtenir ton diplôme. C’est la seule voie possible pour devenir un grand lapin.”

_“Je ne veux pas de diplôme !”

_“Tu retourneras à l’école que cela te plaise ou non !” répondit sa mère… Puis le petit lapin est allé au lit, fâché.

Sur le chemin de l’école le lendemain matin, les sauts du petit lapin étaient courts et lourds. Rien à voir avec son enthousiasme du premier jour. Puis il se rappela que le directeur de l’école avait dit aux élèves que s’ils avaient une question ou un problème, la porte du conseiller d’éducation était toujours ouverte.

En arrivant à l’école, il bondit sur une chaise dans le bureau du conseiller. “Je n’aime pas l’école !” déclara-t-il. Le conseiller lui demanda de s’expliquer à ce sujet. Après avoir écouté le petit lapin, le conseiller lui dit : ” Je comprends que tu n’aimes pas l’école parce que tu n’arrives pas nager. J’ai une idée pour t’aider. Comme tu sais déjà très bien courir, je vais m’arranger avec ton professeur de natation. Tu arrêteras la course et tu pourras faire deux fois plus de natation car c’est bien dans ce domaine que tu dois travailler et t’améliorer !”
En entendant cela le petit lapin tomba de sa chaise !

Se construire sur ses Forces

Alors qu’il quittait le bureau du conseiller, il leva les yeux et vit son fidèle ami, le vieux hibou. Celui-ci pencha la tête et dit : “Mon petit lapin, nous pouvons voir les choses différemment. Nous pourrions avoir des écoles et des entreprises où les gens peuvent se concentrer sur ce qu’ils font bien”.
Ces paroles inspirèrent le petit lapin. Il se dit alors qu’une fois son diplôme en poche, il lancerait une entreprise où les lapins ne feraient que courir, où les écureuils pourraient grimper aux arbres et où les poissons pourraient nager toute la journée. En bondissant dans la verte prairie,  il se sentit enfin plein d’énergie positive et se dit à lui-même :
“Oh, quel bel endroit ce serait !”

Guillaume Le Penher

Que les Forces soient avec Vous !

PS : Ce texte est librement traduit d’une histoire racontée lors de ses conférences par Don Clifton, le créateur du test StrengthsFinder.

Quel bazar !

Cliquez sur “Play” ou faites un clic droit puis cliquez sur “Télécharger” pour le recevoir directement dans votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone ou votre baladeur MP3).

Talents en Action !

Podcast #4

Quel Bazar !

Bonjour à tous et bienvenue pour ce nouveau podcast des “Talents en Action” ! Aujourd’hui, nous allons aider David à faire le ménage et à ranger sa maison ! Attrapez vos balais, enfilez vos gants Mapa et Haro sur la poussière…

David et Anne approchent de la quarantaine, ont 3 enfants, une grande maison et un chien. Ceux sont aussi 2 cadres dynamiques qui adorent leur job. Autant dire qu’ils ont une vie bien remplie.

Des approches différentes

David, lui, aime vivre dans une maison bien rangée où chaque chose a sa place et chaque chose est à sa place. On peut le dire, il est un peu maniaque. D’ailleurs il ne s’en cache pas ! Vivre dans le désordre et la poussière lui cause une souffrance incroyable. Tout son système de valeur s’effondre. Vous aussi vous êtes comme ça ?

En tout cas, Anne ne l’est pas ! Elle l’avoue spontanément : elle est beaucoup plus performante dans la création de bazar que dans l’organisation des choses matérielles. Que les clés de la voiture soient sur la table du salon, dans leur tiroir ou sur le frigo, cela ne fait aucune différence à ses yeux. L’important est de tomber dessus quand on doit partir…

Quant aux 3 enfants du couple… Comment dire… Vous avez des enfants ? Alors vous savez ! Sinon, rappelez-vous comment vous traitiez vos chaussettes sales et toutes vos affaires dans votre chambre d’adolescent… Vous comprendrez alors le désarroi de David !

Un constat

Cette situation est encore une fois bien banale. Sauf qu’Anne et David ont tous les deux passé le test StrengthsFinder. Ils ont 2 thèmes en communs dans leur Top 5 : Futuristic et Communication. Le premier talent de David est Discipline alors qu’Anna est Individualisation.

Depuis, ces résultats nourrissent leurs discussions. David a compris que sa femme avait d’autres priorités dans sa vie que d’avoir un foyer digne d’un magazine de déco. Son comportement ne reflétait pas une défaillance morale. Quant à Anna, elle a pris conscience de l’urgence qui saisissait son mari lorsqu’il voyait le désordre se répandre comme une malédiction dans la maison. David expliqua que quitte à choisir, il préférait passer du temps avec sa famille plutôt que dans le rangement !

Unir nos forces !

Depuis, Anne, David et les enfants ont un avantage énorme ! Ils ont une Constitution Anti-bazar ! Avec ce texte, signé par toutes les parties en présence, chacun est désormais responsabilisé. Plus de chaussettes sales et dépareillées dans les chambres, fini les clés de voitures baladeuses, les livres éparpillés, les tables encombrées ! A chacun sa part.

David est officiellement nommé “Grand Vizir du Rangement”, un poste stratégique où il excelle. Ce rôle taillé sur-mesure mélange action et contrôle. C’est David qui défini les objectifs et met en place les moyens, guidé par son besoin de discipline. Autant vous dire que la barre est haute !

Anne, quant à elle, prend en charge le ménage. Cela lui va bien car elle s’affranchit ainsi du niveau d’exigence d’organisation de son mari. Par rapport à l’ancien schéma familial, elle gagne un temps précieux. Elle consacre donc ce temps à encadrer les activités sportives de leurs enfants. Et elle adore ça ! Elle utilise tout son potentiel d’Individualisation pour améliorer leur performances.

1+1=…

J’aime ces histoires simples car elles sont beaucoup plus parlantes qu’un interminable article. En connaissant leurs forces et en les mettant en pratique dans leur vie familiale, David et Anne sont plus heureux. Ils ont gagné à tous les points de vue avec un seul levier : compréhension mutuelle, efficacité, plaisir…

David et Anne parlent de leurs talents plus souvent. C’est important pour eux en tant qu’individu mais également en tant que partenaires. En intégrant leurs talents mutuels dans leur vie quotidienne ils ont obtenus des résultats exponentiels ! Il ont compris qu’en additionnant leurs talents, ils avaient des Super-Pouvoirs !

Ces Super-Pouvoirs, nous pouvons tous les développer ! Faites le test en couple, parlez-en et vous aussi vous obtiendrez des résultats incroyables !

Merci d’avoir écouté ce podcast et à la semaine prochaine pour une nouvelle histoire de “Talents en Action”

“Que les Forces soient avec Vous !”

Guillaume Le Penher

Management et Forces : les 2 font la paire !

Cliquez sur “Play” ou faites un clic droit puis cliquez sur “Télécharger” pour le recevoir directement dans votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone ou votre baladeur MP3).

Talents en Action !

Podcast #3

Les 2 font la paire…

Dans ce podcast du mardi, je vous propose cette semaine une histoire de management par les Forces, celle de Jacques et d’Olivier…

Jacques est un quinquagénaire heureux ! Il est manager dans une société de création de logiciels de gestion. La boite est en pleine croissance depuis plus de 10 ans. Il a aujourd’hui une quinzaine de personnes dans son équipe. Dont Olivier qui est arrivé il y a déjà 4 ans.

Sous l’impulsion de Jacques, la société a fait le choix d’un management basé sur les forces. Jacques a été le premier à passer l’évaluation StrengthsFinder. Ses deux premiers thèmes sont Le Stratège (Strategic) et Le Collectionneur (Input). Pour accompagner le développement de son équipe, il fait souvent appel à ses deux premières forces. Comme lors de ce jour où Olivier lui a demandé un entretien pour parler du résultat de son test.

Je veux des preuves !

Analyse d'un talent

Olivier est un élément clé du bureau d’étude. Son esprit affuté débusque en permanence les failles des projets. Ses analyses sont respectées et ses préconisations souvent suivies. Olivier est un mélange de sagesse et de statistiques. Dans chaque situation, il met en lumière les causes et les facteurs impactants avec une précision chirurgicale.

Mais ce matin, en arrivant dans le bureau de Jacques, il a sa mine fermée des mauvais jours.

“_ Jacques, je ne vais pas y aller par quatre chemins. Ton test américain, c’est pas sérieux ! C’est de la psychologie de bazar ! Tu ne vas quand même pas baser le management de l’équipe sur quelque chose de si léger ! Où sont les preuves de l’efficacité de leur modèle chez Gallup ?

Management et pédagogie

_ Doucement Olivier ! Commence par t’assoir au lieu de sauter comme un cabri. Je t’ai déjà raconté l’histoire de mes amis qui ont failli vivre une Saint Valentin affreuse et qui ont sauvé leur soirée grâce à leurs Forces.

_ Oui Jacques mais là on n’est pas en pleine histoire d’amour, on est au bureau ! C’est quoi la prochaine étape ? Le plan de carrière en fonction de l’horoscope ?

_  Tu vas trop loin Olivier ! En plus, tu sais très bien que je respecte souvent tes points de vue. Je comprends d’autant mieux ta position ce matin que je viens de lire les résultats de ton évaluation StrengthsFinder. Ton comportement est exactement celui qui est décrit dans le rapport !

_ Quoi ? Comment ça ? J’ai lu le résultat en diagonale mais il n’y avait aucun chiffre, aucun diagramme. J’ai vite pensé que ce n’était pas crédible…”

Jacques se pencha légèrement en arrière dans son fauteuil, esquissant un sourire :

“_ Un Scientifique Prudent ! Voilà le résultat de ton test ! Exactement ce que tu me montres à l’instant. Laisse-moi t’expliquer un peu de quoi il retourne…”

Management par les Forces

Pendant l’heure qui a suivi, Jacques a pris le temps d’expliquer à Olivier comment le test est né, après une cinquantaine d’années d’études. Il lui a rappelé que Gallup était avant tout une entreprise de chiffres, de données et d’analyse. Il savait que réussir à convaincre Olivier était la seule voie possible pour faire accepter à l’ensemble de l’équipe la pertinence de ce travail. En bon Stratège, il s’était donc attendu à la réaction d’Olivier. En conséquence, il lui avait préparé des données chiffrées, des preuves tangibles et objectives pour combler son besoin irrépressible de crédibilité. Jacques avait pris un réel plaisir à collecter les informations pour Olivier. Il y avait mis tout son talent de Collectionneur (Input) !

Jacques savait également que chaque thème était potentiellement une force mais avait aussi un côté obscur. Dans le cas d’Olivier, il avait mis en évidence les limites de ses 2 principaux thèmes : Le Scientifique (Analytical) et Le Prudent (Deliberative). Trop d’analyse pouvait le paralyser par exemple. Son scepticisme permanent pouvait devenir invasif dans l’équipe. Il posait de nombreuses questions et n’était que rarement satisfait par les réponses. Cela énervait passablement les créatifs chargés de trouver des solutions aux problèmes soulevés par Olivier. Mais c’était là un des piliers de l’incroyable réussite de l’entreprise depuis plusieurs années.

Olivier est ressorti totalement convaincu du bureau de Jacques. Il a immédiatement interpelé Christelle, la directrice comptable en lui disant :

“_ Christelle, tu savais que les personnes qui travaillent avec leurs Forces sont 3 fois plus nombreuses à déclarer avoir une excellente qualité de vie ? Et qu’elles sont 6 fois plus nombreuses à être vraiment engagées dans leur boulot ? C’est dingue, non ?

_ Ah toi, Olivier, t’as toujours une statistique d’avance ! ”

“Que les Forces soient avec Vous !”

Guillaume Le Penher

 

Une Saint Valentin presque parfaite…

Cliquez sur “Play” ou faites un clic droit puis cliquez sur “Télécharger” pour le recevoir directement dans votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone ou votre baladeur MP3).

Talents en Action !

Podcast #2

Une Saint Valentin presque parfaite…

Bonjour et bienvenue pour ce nouveau podcast du mardi des “Talents en Action”.

Après “Bons Baisers de Bombay”la semaine dernière, il va être à nouveau question d’amour cette semaine. Pas d’amour filial, non mais d’amour tout court !

Et quand célébrons-nous l’Amour ? A la Saint Valentin bien sûr ! On peut penser ce qu’on veut de cette fête, elle reste importante pour beaucoup de couples. Si elle peut être un moment d’intimité retrouvée dans les vies trépidantes que nous menons, alors cela vaut le coup non ?

C’est exactement ce que s’était dit Emma quand elle avait réservé une table dans le meilleur restaurant de la ville. Avec Jean, son mari depuis 15 ans, ils rêvaient depuis longtemps de s’offrir une dégustation à la table de ce grand chef étoilé…

Emma, comme à son habitude, avait mis à profit sa combinaison de thème Futuristic/Discipline pour organiser cette soirée. Réservation, babby-sitter, planning, Emma naviguait en terrain connu. Jean, lui, préférait se laisser porter par les événements. Ce n’était pas de la nonchalance, juste son duo de tête Adaptability/Empathy qui s’exprimait.

Le Manoir du Golf

Emma, assise à la table du Manoir du Golf, fût tirée de ses pensées par le maitre d’hôtel :

_ “Désirez-vous quelque chose à boire Madame ?

_ Pas tout de suite, merci, mon mari ne va plus tarder maintenant…”

Mais que faisait Jean ? Il aurait dû déjà être là depuis un moment… Dans la grande salle, tous les autres couples partageaient maintenant un apéritif. Quelques rires fusaient…

talents en action
Plaisir d’offrir !

Une heure plus tôt, Jean avait bien reçu le message d’Emma qui lui rappelait leur soirée prévue de longue date. C’est vrai qu’il avait presque oublié ce rendez-vous. Sa journée au bureau avait été intense et il avait dû gérer plusieurs situations relationnelles délicates. Il avait quitté son travail juste à temps pour être à l’heure au Manoir.

C’est en poussant la porte de sortie qu’il est tombé nez à nez avec David, son ami de toujours. David vivait depuis plusieurs mois une période difficile. Il se sentait victime de harcèlement de la part de son manager. Ils en avaient déjà parlé ensemble plusieurs fois. A voir le visage décomposé de son ami, Jean compris instantanément que l’affaire avait pris un tour encore plus préoccupant.

Fidèle à son habitude, Jean oublia immédiatement tout le reste. A cet instant, il n’y avait plus que son ami au bout du rouleau qui comptait. Ils se mirent en route vers le café le plus proche. David avait vraiment besoin de soutien. Maintenant. C’est exactement dans ces moments-là que Jean mettait en œuvre ses talents d’empathie et d’adaptabilité. Ces deux qualités précieuses avaient également séduit Emma 16 ans plus tôt…

Inutile de préciser que Jean est arrivé très en retard à son rendez-vous ! Vous savez déjà qu’Emma était furieuse. A juste titre. Mais que pensez-vous qu’il arriva ensuite ?

Les Talents en Action !

Emma et Jean se connaissent bien. Ils ont tous les deux passé le test StrengthsFinder il y a déjà quelques années. Ils apprécient donc mutuellement leurs forces. Et cela change tout ! Après la colère passagère, Jean et Emma ont exprimé simplement leur ressenti. Emma a expliqué son besoin de respect de règles, d’engagement et de ponctualité. C’est là toute la structure de sa vie qui lui permet de se projeter sereinement.

Jean s’est excusé et a raconté qu’il lui était tout simplement impossible de laisser son ami sans lui accorder un peu de temps. Dans ces cas-là, on ne choisit pas, on s’adapte. Il ressentait tellement la détresse et la souffrance de son ami que c’était pour lui un impératif de le réconforter.

Mentalement, Emma se représentait la scène et comprenait l’urgence de la situation. Jean était pris entre deux feux. Il aurait voulu réussir sur tous les fronts. Emma posa alors sa main sur celle de Jean en signe d’apaisement.

Ils dinèrent plus rapidement que prévu. Mais la semaine suivante, Jean organisa en secret une nouvelle soirée en amoureux, à la même table… Cette fois, ils eurent tout le loisir de discuter et de continuer à approfondir leur connaissance mutuelle. Et c’est de cette connaissance mutuelle qu’ils tirent leur amour si puissant ! Voilà la force des “Talents en Action” !

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

Retrouvez d’autres illustrations de Sophie en suivant ce lien.

Bons Baisers de Bombay !

Cliquez sur “Play” ou faites un clic droit puis cliquez sur “Télécharger” pour le recevoir directement dans votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone ou votre baladeur MP3).

Talents en Action !

Podcast #1

 Bons Baisers de Bombay…

Pour inaugurer cette série de “Talents en Action”, j’ai choisi de vous raconter dans ce premier podcast une histoire banale et étonnante, celle de Nitin, le fils d’Aseem à Bombay. Nous sommes au milieu de l’année scolaire, au moment où les futurs étudiants choisissent leur université. Nitin est décidé, ce sera l’école des sciences de Bombay. Il y pense depuis longtemps. Son rêve est d’inventer de nouveaux processeurs pour les ordinateurs, plus puissants et moins polluants.

Laissez fleurir les talents !

Malheureusement, son niveau en math est légèrement insuffisant pour espérer entrer dans cette prestigieuse école. Nitin a pourtant fait de sincères efforts durant toute l’année. Par contre, ses moyennes en physique, biologie et géographie sont excellentes. Mais dans le système actuel, cela ne rattrape pas son niveau en mathématiques… Il ne reste pas beaucoup de temps pour retourner la situation. Le sujet est au cœur des discussions de la famille.

Comprenant l’importance de l’enjeu pour son fils, Aseem décide d’agir : il inscrit son fils à des cours particuliers. Beaucoup de parents agiraient de même. Cela semble si banal… Au fait, savez-vous quels cours Aseem a-t’il choisi pour aider son fils à atteindre son objectif ?

Je vais être sincère avec vous. Quand Assem m’a raconté cette histoire, je me suis tout de suite dit qu’il avait payé à Nitin des cours hors de prix auprès du meilleur professeur de maths de la ville. Mais non ! C’est exactement l’inverse qu’il a fait ! Nitin a suivi des leçons particulières de physique et de biologie pendant les 3 mois suivants. Exactement les matières où il avait déjà une excellente moyenne ! Tout le monde a pris Aseem pour un fou. Sa femme, ses amis, ses collègues.

Un résultat étonnant !

Et puis les examens de fin d’années sont arrivés. Son fils a encore augmenté son niveau dans les matières où il avait reçu du soutien. Ses notes frôlaient la perfection en physique et biologie. Normal, pensez-vous peut-être. Quant à sa moyenne en math ? Elle aussi a augmenté de 2 points ! Suffisamment pour atteindre le niveau requis par sa future école. Mission accomplie !

En insistant sur les points forts de son fils, Aseem lui a donné un supplément de confiance. Nitin a pu continuer à progresser au lieu de passer 3 mois à lutter en mathématiques. C’est en ayant plus souvent la possibilité de faire ce que nous faisons bien que nous atteignons l’excellence ! Par ricochet, nous pouvons même améliorer nos lacunes.

Cette histoire remonte à quelques années. Entre temps Aseem est devenu coach certifié afin d’aider les autres à investir dans leurs talents…

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

PS : C’est le moment de vous abonner au blog pour écouter chaque mardi le podcast des “Talents en Action !”… retrouvez tous les liens vers les autres podcasts sur cette page.