“Made on Earth by Humans”-Elon Musk

Cliquez sur “Play” ou faites un clic droit puis cliquez sur “Télécharger” pour le recevoir directement dans votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone ou votre baladeur MP3).

Talents en Action !

Podcast #6

Tesla en orbite
En route vers Mars !

Visionnaire ou extravagant ?

Au printemps 2018, un entrepreneur américain a mis en orbite une voiture électrique autour de la planète Mars ! Ce véhicule décapotable est “conduit” par un mannequin en combinaison spatiale… Le tout a été propulsé depuis la Floride par une des plus grosses fusées spatiales jamais construite : la Falcon Heavy.

En effet, c’est du lourd ! Sur ce coup de pub, je suis partagé entre incompréhension et stupéfaction…Mais il ne faut pas s’arrêter là pour essayer de comprendre le talent de cet homme.

Vous avez sans doute deviné qu’il était question cette semaine dans les “Talents en Action” d’Elon Musk ! Elon Musk est un des entrepreneurs les plus fous de ce nouveau siècle. Créateur d’entreprises comme Tesla, SpaceX ou Solarcity il façonne le futur à son image.

De l’Afrique du Sud à la conquête des États-Unis

Elon Musk est né à Pretoria en Afrique du Sud en 1971. Sa jeunesse n’est pas très “fun”. Il dévore des montagnes de livres en solitaire et bidouille les premiers ordinateurs “grand public”. Sa vie scolaire est difficile et il est marqué autant physiquement que moralement par ses années de collège. Sitôt son bac en poche, en 1988, il émigre au Canada. Ce pays n’est qu’une étape car Elon rêve des États-Unis. Il y fait tout un tas de petits boulots durs et mal payés.

Il réussit à rejoindre les États-Unis pour continuer ses études. C’est comme s’il arrivait en “Terre Promise”. Il développe ses compétence en programmation et lance plusieurs entreprises à succès avec son frère Kimbal. En peu de temps, il passe de l’extrême précarité de la start-up aux millions de dollars. Zip2 puis Paypal lui donnent enfin les moyens pour se lancer dans le développement de ses rêves d’enfants.

SpaceX et Tesla

Mais quels sont ses rêves d’enfant exactement ? A partir de 2002, Elon Musk commence à dévoiler sa Vision pour le futur de l’humanité. En effet, conscient des enjeux énormes auxquels nous devons faire face, Elon Musk veut révolutionner l’automobile et le transport puis créer une colonie d’1 million d’habitants sur Mars. Rien que ça !

Sa stratégie globale n’a pas été dévoilée en une seule fois bien sûr. Mais entre 2002 et 2004, les pièces du puzzle se mettent en place. Les commentateurs goguenards sont nombreux et se déchainent pendant plusieurs années. A leur corps défendant, qui aurait parié sur cet homme qu’on disait froid et mauvais manager ? A l’époque, pas grand monde !

Toute sa fortune est engloutie rapidement dans ses projets pharaoniques. Il organise alors de levées de fonds spectaculaires. Malgré les retards de livraison de ses fusées et de ses voitures, il maintient le cap pour ses équipes avec une exigence toujours plus forte. Il sait aussi recruter les meilleurs ingénieurs dans leur domaine.

Toujours mieux !

A partir de 2009, ses affaires s’améliorent nettement. Après être passé plusieurs fois à quelques minutes du dépôt de bilan, ses entreprises accumulent les succès. Les fabricants automobiles commencent à prendre peur face à Tesla. Aucune entreprise automobile n’avait été lancée aux USA depuis Chrysler dans les années 20 ! En moins d’une décennie, Elon Musk a révolutionné le vieux modèle économique de Détroit. Il a conçu et réalisé un nouveau type de véhicule à propulsion électrique. Tout a été prévu pour assurer un contrôle et une agilité énorme à la firme. Si Elon Musk veut afficher un petit lapin pour Pâques sur  les tableaux de bord de toutes les Tesla, cela ne prendra pas plus de 3 heures !

L’ensemble du modèle économique du secteur est balayé :

  • Pas de revendeurs, uniquement des concessions sur le modèle des Apple Store.
  • Plus de garagiste, le système du véhicule peut être mis à jour à distance et le moteur n’a pas besoin d’entretien.
  • Plus de stations-essence mais des bornes de recharge gratuite alimentées par des panneaux solaires.
  • Une amélioration en continue des véhicules pour éviter l’effet “année-modèle” et l’obsolescence traditionnels.
  • L’ensemble des composants majeurs produits directement par Tesla.

Après avoir essayé un prototype pendant un week-end, Elon Musk est revenu voir ses ingénieurs le lundi matin avec une liste de 80 modifications à effectuer au plus vite. Pas besoin de papier, Elon avait tout en tête. Il interpelle alors un ingénieur et lui dit : “On doit déterminer quel est le meilleur pare-soleil au monde puis faire mieux !”… Tout simplement !

Bouquet Elon Musk
Un bouquet pour Mars !

Vers l’horizon et au delà !

Chez SpaceX, il agit de même. Sa quête spatiale ambitieuse a engloutit des montagnes de cash pendant plusieurs années. Et pourtant, les sommes paraissent ridicules comparées aux grands projets étatiques américains, russes ou européens. Elon Musk a réussi à diviser le prix d’un lancement d’un satellite par 10 puis 30 ! Il a cloué sur place tous ses concurrents. Même les chinois ont du mal à suivre. En quelques années il a libéré les américains de l’étreinte russe. Plus besoin de Soyouz pour ravitailler la Station orbitale ! La capsule Dragon de Space X s’en charge désormais.

Sa maitrise des coûts de production  est une de ses forces. Lorsqu’un ingénieur venait le voir pour commander un vérin à 120 000$, Elon se mettait dans une colère noire. Il fustigeait le chercheur en lui disant : “Écoute, ce foutu vérin ressemble à celui qui équipe ma porte de garage. Alors, je veux que tu me le fabriques pour moins de 5000$ !”. Et l’ingénieur de travailler d’arrache-pied pendant 9 mois avant d’aboutir à un coût de 3900$ ! Réponse de Musk par mail : OK. C’est tout.

Les Forces d’Elon Musk

Pour mettre en œuvre sa vision, Elon Musk peut visiblement compter sur des talents très optimisés ! Je n’ai pas les résultats de son test, il ne l’a certainement pas fait. Voici celles que j’imagine chez lui. C’est bien sûr totalement subjectif !

  • #Maximizer (L’Amplificateur) : Il tire le meilleur de chacun de ses collaborateurs. Il les stimule en permanence pour transformer quelque chose de fort en quelque chose de superbe.
  • #Intellection (Le Penseur) : Son intense activité intellectuelle est le support permanent de ses projets. Il adore discuter et questionner ses ingénieurs.
  • #Input (Le Collectionneur) : Il est capable d’apprendre toutes les caractéristiques d’un moteur de fusée russe des années 60 et de les retenir…
  • #Focus (Le Déterminé) : Déployer autant d’énergie dans des projets si complexes est impossible sans un focus hyper puissant. Cela peut aussi expliquer ses dérapages médiatiques lorsque certains essaient de lui mettre des bâtons dans les roues…
  • #Futuristic (Le Visionnaire) : C’est une évidence, ce gars invente le futur ! Il va vraiment finir par nous emmener sur Mars !

J’arrête là mon analyse empirique mais je suis persuadé qu’Elon Musk utilise bien plus que son Top 5. De ce point de vue, il mérite bien une chronique des “Talents en Action” !

Merci d’avoir écouté ce podcast et à la semaine prochaine pour une nouvelle histoire de “Talents en Action”

Que les Forces soient avec Vous !

Guillaume Le Penher

Diffusez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 11
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.